ActualitéAffaires publiques

Municipales: 9 candidats sur 34 misent sur le numérique dans leur campagne

Le nouvel observatoire du think tank Renaissance Numérique a scanné 34 programmes en ligne des candidats aux élections municipales.

Le nouvel Observatoire de Renaissance Numérique, le Social NeXtwork – un réseau de délégués du numérique déployé partout en France – a scanné les programmes d’une trentaine de candidats dans 15 villes de France.  Certains y évoquent la modernisation du territoire, le renforcement du processus démocratique ou encore l’amélioration de la qualité de vie des habitants, via les leviers de l’open data par exemple. Les villes où les candidats sont les plus investis sur ces sujets sont Paris, MArseille, Strasbourg, Bordeaux, Lille, Le Havre, et Saint-Etienne.

« Bien que tous les programmes ne soient pas encore en ligne, on se rend compte que le numérique reste un axe en friche dans les programmes des candidats alors qu’il est une vraie opportunité de développement pour la ville et ce à moindre coût » constate Godefroy Jordan, co-président du Social NeXtwork, administrateur de Renaissance Numérique et fondateur & CEO de Starting Dot.

Alors que la label French Tech est proposé par Bercy aux grandes villes de France pour entrer dans un programme global de promotion des atouts régionaux à l’international, les villes ne sont pas encore si nombreuses à se mobiliser sur la dynamisation de leurs écosystèmes, qu’ils soient orientés vers le social comme sur l’économie. On  notera pour l’instant l’absence de prise de position à Lyon comme à Nantes.

L’Observatoire de Renaissance Numérique publiera une étude plus approfondie le 24 février prochain, et en dira plus sur la sensibilisation des candidats au numérique comme vecteur de croissance.

Présentation de l’Observatoire du Social Netxwork :

 

Le « Social Nextwork » est un réseau d’acteurs du numérique (entrepreneurs, chercheurs, blogueurs, consultants, citoyens) fondé et fédéré par Renaissance Numérique, think tank du numérique citoyen en France. Il regroupe aujourd’hui plus de 200 délégués numériques et vise à sensibiliser les élus aux enjeux et aux potentiels du numérique. En mai 2011, plus de 60 délégués du Social NeXtwork avaient rencontré leur député pour discuter ensemble des enjeux du numérique en France.

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. A colombes, la liste ColombesV2014 a mis le numérique au cour de son programme ! http://www.colombesv2014.fr/14-ENGAGEMENTS-POUR-2014_406.html

    benjamin

Bouton retour en haut de la page
Municipales: 9 candidats sur 34 misent sur le numérique dans leur campagne
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée