ActualitéArts et CultureBusinessStartupTech

Musical.ly lance un fonds de 50 millions de dollars pour aider ses utilisateurs à créer de nouveaux concepts vidéo

Musical.ly veut continuer d’inspirer les jeunes. Après être tombée dans le giron du Chinois Bytedance pour 800 millions de dollars, l’application de vidéos musicales vient d’annoncer le lancement d’un fonds de 50 millions de dollars pour soutenir la créativité de ses utilisateurs.

Bourses d’étude, marketplace, nouveaux formats …

Appelé Musical.ly Creator Fund, le fonds a pour objectif de financer diverses actions et de pousser les créateurs de la plateforme à créer de nouveaux formats. Pour ce faire, des bourses d’étude et des subventions vont être offertes à certains étudiants pour suivre des cours de narration vidéo. Un programme de co-développement, nommé «Co-Innovation Partner Program», va être mis en place tout comme des partenariats avec des médias pour la création de nouveaux formats.

Enfin, une marketplace sera créée pour que les créateurs puissent échanger et vendre leurs créations, comme par exemple de la musique originale. Des partenariats avec des marques seront aussi établis. Les utilisateurs pourront ainsi monétiser leurs vidéos. «Notre objectif est de pousser les personnes à créer, et nous sommes ravis d’offrir à nos utilisateurs la possibilité d’exprimer leur créativité, de faire progresser leurs talents, et même de gagner leur vie sur Musical.ly», a déclaré Alex Zhu, le co-fondateur de la plateforme, dans un communiqué de presse.

Plus de 215 millions d’utilisateurs dans le monde

Fondée à Shanghai en 2014 par Louis Yang et Alex Zhu, Musical.ly permet de réaliser de courtes vidéos musicales et de les partager sur l’application et les autres réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram…). Les utilisateurs choisissent un extrait de 15 secondes d’une musique puis se filment en playback et partagent la courte vidéo. Le concept a réussi à conquérir plus de 215 millions d’utilisateurs dans le monde.

Pour développer son application, Musical.ly peut puiser dans l’énorme base d’utilisateurs de Bytedance présents en Asie. L’application a aussi pour objectif de développer un algorithme de machine learning permettant la recommandation de contenus personnalisés.

Tags

Myriam Roche

Chef de projet éditorial at Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This