ActualitéArts et CultureMedia

Netflix arrive en France en septembre et tournera une série TV à Marseille

Netflix pourrait également réserver à ses seuls abonnés la saison 3 de House of Cards

Netflix devrait débarquer en France dans la semaine du 15 au 19 septembre selon Le Figaro qui précise que la plate-forme de vidéo à la demande prévoit de réaliser une série télévisée originale à Marseille afin de proposer une production spécifique au marché français, et redorer son image auprès de ceux qui lui reprochent de ne pas vouloir participer à l’exception culturelle française, qui permet notamment le financement du cinéma français. Pour cela, la firme américaine aurait déjà signé avec un producteur français, même si l’opus ne devrait pas être disponible au moment de l’arrivée du service de VàD.

Pour frapper fort, Netflix pourrait alors réserver à ses seuls abonnés la saison 3 de House of Cards, sa série phare jusqu’à présent diffusée par Canal+ sur le territoire français, selon le journal. Avec une offre probablement inférieure à 10 euros par mois – comme c’est le cas outre-Atlantique – Netflix offre aux internautes l’accès à un catalogue de plusieurs milliers de films. En dépit de son arrivée en septembre en France, la firme devrait exercer ses activités depuis… le Luxembourg.

[Pour en savoir plus sur l’arrivée de Netflix et les points de friction
avec les acteurs de l’audiovisuel français :

Netflix débarque en France : les 3 questions sensibles
de l’arrivée du géant de la VoD
]

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Netflix arrive en France en septembre et tournera une série TV à Marseille
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance