ActualitéMarketing & Communication

Publicis signe avec Facebook pour 500 millions de dollars et multiplie les contrats dans le social advertising

Le groupe de Maurice Levy accélère sur le digital en signant avec Facebook ou Twitter

C’est avec Starcom MediaVest Group, l’une des filiales du Français Publicis, que Facebook a décidé de signer pour un contrat de 500 millions de dollars selon le site américain AdAge pour « un partenariat pluriannuel axé sur la co-création de produits autour des données de Facebook et d’Instagram, de la vidéo et des images » selon Laura Desmond, la présidente de Starcom MediaVest Group.

Le contrat ne concerne que l’Amérique du Nord pour l’instant, mais des discussions seraient déjà engagées pour étendre cet accord au niveau mondial. Il faut dire que le groupe dirigé par Maurice Lévy met le cap sur le digital depuis plusieurs mois et multiplie les contrats avec les grandes plates-formes.

Starcom MediaVest avait ainsi déjà signé avec Twitter en avril dernier rapportait le Financial Times. Le contrat, qui portait sur plusieurs centaines de millions de dollars, comprenait des achats d’espaces pour les marques du groupe, dont Procter & Gamble, Walmart et Coca-Cola. En novembre, c’était DigitasLBi et Razorfish – racheté à Microsoft en 2009 -, deux autres de ses filiales, de s’engager à hauteur de 100 millions de dollars sur des achats d’espaces sur plusieurs sites de Google, dont YouTube et Google+.

Plus récemment, Axel Dauchez, ancien directeur général de Deezer, vient de prendre la tête de Publicis France pour accélérer la transition digitale du groupe [en savoir plus : Axel Dauchez (ex-DG de Deezer) prend la tête de Publicis France avec la transition digitale comme mission, ndlr].

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Publicis signe avec Facebook pour 500 millions de dollars et multiplie les contrats dans le social advertising
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance