ActualitéBusiness

[News] Ce qu’il faut savoir ce matin

Le Bon Coin double son chiffre d’affaires, T-Mobile licencie, Facebook achète des brevets d’IBM, , Apple Care condamné en Italie, Monster en vente, ses actions montent, le Congrès américain et la vie privée, 25 M€ pour le « Big Data ».

Easy-verres.com lève plus d’un million d’euros

Fondée en 2010 par Jean Polier et Fadi Farah, la plateforme easy-verres.com vient de finaliser une levée de plus de 1M €. Le nom des investisseurs impliqués dans ce tour de table n’a pas été communiqué. Ces fonds supplémentaires seront essentiellement dédiés à des actions marketing. L’opticien low cost compterait près de 750 opticiens partenaires en France et revendique pratiquer des prix 40% inférieurs à ceux du marché.


LeBonCoin.fr double quasiment son CA en 2011

Selon Strategies, en 2011, le site de petites annonces

L’opérateur américain T-Mobile (filiale de l’Allemand Deutsche Telekom) annonce la suppression de 1 900 emplois, suite à la fermeture de six centres d’appels. Le président de T-Mobile souligne qu’il y aura d’autres licenciements.


Des brevets pour Facebook

Facebook a acheté 750 brevet d’IBM ce qui lui permettra de mieux se défendre contre les actions en justice pour violations de brevets menées par Yahoo! signale l’agence Bloomberg.


Apple condamné en Italie

Apple a été condamné à 900 000 euros d’amende en Italie pour avoir fait payer son service Apple Care d e garantie supplémentaire aux clients sans leur avoir signalé que la loi italienne prévoit une garantie obligatoire de deux ans selon le quotidien La Repubblica. Apple a 90 jours pour faire appel.


Monster à vendre, ses actions montent


Les actions de l’Américain Monster (fondé en 1967, 4 600 personnes dans 35 pays) ) étaient en hausse de 17% après l’annonce de son président Sal Iannuzi qui indique que l’entreprise est à vendre. Monster se présente comme « leader mondial de la gestion de carrière et du recrutement en ligne » et il est présent en France depuis 1999.


US. Les applications iPhone dans le collimateur du congrès

Le Congrès américain  demande des explications très détaillées sur leur politique en matière de vie privée à 33 sociétés qui proposent des applications sur iPhone comme Instagram, Twitter, Facebook et autres. Cette enquête fait suite aux révélations sur l’accès de certaines applications au carnet d’adresses de l’utilisateur d’iPhone sans son consentement préalable.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[News] Ce qu’il faut savoir ce matin
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée