ActualitéBusiness

[News] LinkedIn, deuxième réseau social US, l’IPO de LivingSocial, le CA de Criteo

Selon comScore, le réseau professionnel LinkedIn a atteint en juin aux Etats-Unis la deuxième place du classement des réseaux sociaux devant MySpace et Twitter. Les chiffres en visiteurs uniques et l’évolution sur le dernier mois:

  • 1/ Facebook – 160,9 M VU (+2.3%)
  • 2/ LinkedIn – 33.9 M VU (+1.5%)
  • 3/ MySpace – 33.5 M VU (-5%)
  • 4/ Twitter – 30.6 M VU (+13.5%)
Une position historique mais certainement ponctuelle pour LinkedIn avec un Twitter pulsé par une croissance à 2 chiffres.

Et l’on parle d’une introduction en bourse aux Etats-Unis pour LivingSocial quelques semaines à peine après l’annonce de l’IPO de son  grand concurrent, Groupon. Là ou Groupon envisage de lever 750 M$, LivingSocial pourrait, selon plusieurs médias américains, tabler sur 1 millard de dollars ce qui porterait sa valorisation au même plafond que celui envisagé pour Groupon: 15 milliards de dollars ! LivingSocial a vu Amazon entrer en décembre dernier à son  capital pour un montant de 175 M$ et sur le marché français a fait de Dealissime sa tête de pont en prenant en mai 2011 une participation majoritaire dans la start-up.

Selon Les Echos, Criteo, le spécialiste français du ciblage de la publicité en display annonce 200 M$ de revenus annuels et 350 salariés. La « start-up » fondée par Jean Baptiste Rudelle (ex Kiwi) en 2005 est implantée à Palo Alto depuis 2 ans. Elle comptait 140 collaborateurs il y a un an…

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
[News] LinkedIn, deuxième réseau social US, l’IPO de LivingSocial, le CA de Criteo
[NEXT40] Crédit à la consommation: comment Younited Credit « challenge » les acteurs traditionnels
Après avoir racheté Postmates, Uber licencie 15% des effectifs dont le fondateur de la startup
Le groupe SEB mise sur la startup de contenus culinaires Chefclub pour accélérer dans le digital
IA: l’Europe toujours à la traîne face aux États-Unis et à la Chine
Le maire de Miami tente de séduire les entreprises Tech de la Silicon Valley
FinTech : Alma lève 49 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Idinvest et Bpifrance