Data Room

Nous avons testé: les Monster eDays 2010

« un échange interactif et 100 % professionnel entre candidats et recruteurs » telle est la promesse que fait Monster aux internautes, et payer à une vingtaine de sociétés telles que Altran, Alten, Logica, Bull, Degetel, EDF, Axa, Quick, Michael Page ou encore Conforama.

Nous sommes donc allé de ce pas, visiter ce salon virtuel. Il est 11h15, après quelques secondes d’attente, le site apparait…

Le site est clair, la technologie semble réactive et accessible via les principaux navigateurs web sans rencontrer de bugs, voilà un bon départ. 199 internautes connectés, nous ne sommes pas très nombreux, les recruteurs seront d’autant plus disponibles!

Une fois cliqué sur Entrée, la visite en 3D nous transporte dans le hall de la salle d’exposition. Les stands d’Altran, AXA, EDF, logica sont clairement visibles mais où sont les autres? peu importe, démarrons par celui de Logica qui se trouve en face de notre souris

Clic sur la zone d’accueil, où dialoguer? un bouton avec une enveloppe signalise la zone de chat, d’ailleurs comment on leur envoi un mail du coup? Nous sommes 5 et malgré un « bonjour », rien, quelques secondes, quelques minutes, le silence semble de rigueur… taisons nous donc!

Et rebroussons chemin afin de découvrir les informations à propos de la société. Une nouvelle fenêtre, un bref descriptif mais toujours trop long pour une fenêtre trop petite. Allez un coup de scroll et direction la rubrique documents.

Une version miniaturisé d’une pub publiée dans 20 minutes, nous ne pouvons pas dire que ce soit passionnant, nous nous attendions à un petit dossier sur l’entreprise, ses projets, clients… Nous devrons nous contenter d’un post it « 200 carrières Logica » collé sur le frond d’une jeune fille grimacant. Ca fait si mal que cela de bosser dans une SSII?

Le graphiste a vraiment été en mal d’inspiration, un bouton à 3 bandes, nous invite à les retrouver sur les réseaux sociaux. Allons y, 5 propositions (facebook, twitter, viadeo, Linked in, YouTube), 2 d’actives, c’est toujours cela. Facebook, une page de 300 Fans, je croyais qu’ils étaient 39000 collaborateurs dans le monde, de quoi me faire douter de l’engagement social (à moins que l’accès de leurs salariés à Facebook soit restreint…) mais le laius promotionnel de la DRH est là, un discours Lénifiant, LogicaTV, Logica Partenaire du rally gazelle, la semaine du recrutement logica… Heureusement que les lipdubs sont là, ils remettent de la vie, mais on s’éloigne de notre test.

Marche arriere, direction twitter, d’ailleurs aucune info à ce sujet sur la page Facebook, à croire que la personne qui s’occupe de la page fan n’est pas celle qui gère le compte twitter. 17 followers, 2 following, nous sommes en plein dans le conversationnel la diffusion d’informations.

Retour direct sur le site de Monster eDays et passons le test de carrière:

Professionnel confirmé, Internet / eCommerce, ah il faut impérativement choisir 5 secteurs dans lesquels nous souhaitons développer notre carriere… 1, 2 mais pas de 3eme a fortiori 4 et 5, finalement nous choisirons par hasard. Puis 3 secteurs qui nous intéressent, êtes vous mobile, oui à moins de 10Km, ok disons sur ma région, prétentions salariales, langues pratiquées, qualités…

Résultats instantanés, jobberry recrutement 74% (d’affinité?) 72% pour Logica, 70% pour Quick, allons voir si des jobs de rêve nous attendent… Gestionnaire de paie, chargé de clientèle pour une banque, j’avais pourtant dis internet/eCommerce…

Vous avez suggéré Quick, pourquoi pas, direction le stand Quick nous avons de la video, top de la video, oups une salarié pixélisée nous parle de rush, difficile de tout comprendre, le son est tellement mauvais. Ils ont d’ailleurs été avisé de ne pas le proposer en embed, un bad buzz prend si vite de nos jours.. Nous aurions bien aimé découvrir plus de l’intérieur l’un des premiers restaurateurs de France, le mieux sera de se déplacer dans le quick le plus près de chez vous…

Voilà 45 minutes que nous sommes là, 178 utilisateurs également. Espérons qu’ils auront trouvé plus leur bonheur.

Pour conclure, pas un contact, pas vraiment d’offres pertinentes, malgré le test de carriere, des entreprises qui malgré l’effort d’être là, ont oublié de se mettre en valeurs, de se vendre, bref de faire ce que tant de DRH et RRH attendent des candidats qu’ils rencontrent. Un bon point, l’outil n’aura pas buggé. Quel ROI pour une telle opération, nous n’allons pas manquer d’enqueter.

Tags
atelier-platform

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

11 thoughts on “Nous avons testé: les Monster eDays 2010”

  1. Bonjour et merci beaucoup pour cet article ! Je songeais justement à y participer, mais je me demandais si cela valait le coup. Vous m’avez au moins permis de me faire une première idée (peu engageante…).
    Lors de l’Apec Booster Tour, j’avais participé à un chat du même genre, mais je n’avais pas trouvé cela très concluant. Les réponses ne sont pas rapides et les échanges très brefs.
    Mais j’irai quand même faire un tour sur le salon Monster. On ne sait jamais ! ;-)

  2. J’ai trouvé la plateforne bien faîte ! Les petites animations 3D sont rapides et esthétiques. J’ai eu aucun Bugg non plus !

    Après, c’est vrai que les recruteurs tardaient à répondre. Après 10 mn j’ai eu une réponse sinon le reste n’ont pas répondu.

    Je voulais également parler à Google par exemple mais ils n’étaient pas en ligne ! Il y avaient seulement 5 entreprises sur 20.

    Je donne une bonne note pour la technologie après la participation et l’originalité fournies par les entreprises je trouve ca très moyen.

    Un point intéressant, j’ai fait un vidéo chat, ca c’est bien passé et le recruteur a répondu a certaines de mes questions !

    Donc j’ai un avis partagé !

  3. Après quelques recherches, j’ai trouvé les tarifs d’iMaste, l’éditeur de la technologie 3D utilisée par Monster, qui est de l’ordre de 9000 euros pour la mise en oeuvre d’un salon virtuel pour 1 mois d’utilisation.

    Leur offre intègre:
    – L’Adaptation de l’Interface selon la charte graphique du salon/entreprise et Logos
    -Module « Stand Information » avec la technologie 3D Imaste • – Back office de gestion du salon virtuel et des stands
    – Hébergement
    – 25 stands inclus (Bronze, Argent et Or)

    Vous trouverez plus d’informations sur leur offre tarifaire ici:

    http://www.expocert.fr/OpenDocument.aspx?open=y&docid=21

  4. J’ai fait un petit tout hier, et c’est vrai que pour moi l’expérience n’est pas concluante, d’abord parce qu’il n’offre pas un choix d’emplois, mais de secteur où l’on souhaiterai travailler, alors j’ai fait chaque recruteur afin de voir quel type de poste ils proposaient.

  5. J’ai testé le chat video ce midi avec Logica, et c’était très intéressant. Je ne comprends pas que vous soyez aussi critique envers cette entreprise, en tous cas son porte parole était passionnant. Belle réussite que ce salon virtuel, techniquement au point et offrant beaucoup de postes.

  6. @Patrick, ce qui montre qu’une conférence virtuelle a du sens pour peu que les intervenants soient là.

    Pour ce qui est de Logica, nous aurions pu prendre un des autres sociétés participantes qui n’ont pas été au bout de l’exercice, se contentant de faire les premiers gestes, sans aller au delà.

    ex:avoir un compte twitter et faire vivre sa marque sur Twitter ne revient pas au même. Il vaut mieux parfois ne rien faire que mal faire.

  7. Bonjour Patrick,

    Je suis ravie que l’un de nos chats ait répondu à vos questions. Nous nous attachons à répondre à toutes les questions posées par les visiteurs de notre stand en live lors de nos chats qui sont plannifiés à l’avance ou au fil de l’eau en fonction de la disponibilité de nos collaborateurs (opérationnels, chargés de recrutement, responsable recrutement…)qui se relaient sur le stand.

  8. Bonjour Alexandra,

    Merci de votre passage @Frenchweb.fr, quels sont vos retours sur cette opération en terme de contacts, candidatures? Comment Logica s’organise pour un tel évênement?

    merci

  9. Bonjour,

    Il est un peu tot pour un bilan, le salon n’étant pas terminé. Durant ces 10 jours nous avons eu beaucoup de contacts lors de chats vidéos et chats textes. Toute notre équipe de la Direction du Recrutement ainsi que des opérationnels se sont mobilisés et relayés pour répondre aux questions des visiteurs. Un petit bémol cependant sur le fait que ces chats ne soient pas retranscrits sur le stand. Coté candidatures, nous attendons la cloture du salon pour faire un point et inviter les candidats que nous auront retenus à nous rencontrer « en live » dans nos locaux de la Défense ou dans l’une de nos agences en région.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This