ActualitéMedia

Nouvelle version pour le site féminin Hypeed

Hypeed est un site féminin collaboratif fondé par Nicolas Metzke. Sa nouvelle version vient d’être mise en ligne avec une marquette plus ergonomique, fruit du feedback de la communauté Hypeed.

Avec cette nouvelle version, Nicolas Metzke ambitionne « de faire de Hypeed une référence dans l’univers de la Mode et du Web en tant que premier magazine de Mode totalement 2.0 ! » et souhaite accélerer son développement, « Désormais, en plus des efforts de développement technique permanents (R&D, la version trans-média, …), nous accélérons le développement commercial. Nous voulons augmenter l’audience du site et conclure d’avantage de partenariats avec des marques, agences et autres sites ou magazines de mode », notamment au travers d’une nouvelle offre « Get-the-Look »

En terme d’audience il vise à court terme d’atteindre 1 million de pages vues et plus de 250.000 visiteurs uniques.

Ce lancement se fait en deux étapes. Dans quelques jours, Hypeed intégrera une fonction co-développée avec quelques membres-bloggeurs. Cet outil est conçu avec et pour toutes les fashionistas. Afin de réussir son lancement, Hypeed recrute 30 bloggeuses-mode qui souhaitent s’y associer, n’hésitez donc pas à les contacter

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Quel est le traffic actuel de Hypeed ?

    Mr Befashionlike.com

Bouton retour en haut de la page
Nouvelle version pour le site féminin Hypeed
E-commerce: quels sont les bons (et moins bons) côtés de la vente en direct sur Instagram?
États-Unis: Twitter permet à ses stars de proposer du contenu payant pour diversifier ses sources de revenus
Aircall devient une licorne à l’occasion d’une levée de 120 millions de dollars et vise une entrée en Bourse au Nasdaq
Mollie
Mollie devient la troisième plus grande FinTech d’Europe après une levée de 665 millions d’euros
YouTube
Europe: YouTube pourra être tenu responsable des contenus contraires aux droits d’auteurs
La Commission européenne ouvre une enquête contre Google dans les technologies de publicité en ligne