ActualitéBourseBusinessFoodTechInvestissementsRetail & eCommerceTech

[Numbers] Après l’annonce de son rachat par Amazon, combien vaut l’action Whole Foods Market?

  • La société est valorisée 13,8 milliards de dollars, le 20 juin au matin, selon des données Bloomberg.  
  • Le cours de l'action à l'ouverture de la Bourse est de 42,95 dollars, après un pic à 43,22 dollars le 19 juin. C'est 30% de plus que la veille de l'annonce du rachat de l'entreprise par Amazon. 

 

bloomberg-whole-fods-market-20170620

C'est une petite révolution dans le secteur du retail. Le géant de la Tech Amazon annonçait ce vendredi 15 juin le rachat de la chaîne de supermarchés bio Whole Foods Market, pour un montant de 13,7 milliards de dollars. Avec cette acquisition, Amazon confirme ses ambitions dans le secteur du commerce physique. 

Quelques jours après l'annonce officielle du rachat, le cours de l'action de Whole Foods Market a augmenté de 30% au Nasdaq, selon des données Bloomberg. Dans le même temps, la capitalisation boursière de l'entreprise a augmenté de 3 milliards de dollars, selon une information Recode. Le 20 juin au matin, la société est valorisée 13,8 milliards de dollars, légèrement plus que la valeur à laquelle Amazon la rachète. 

Les principaux concurrents de Whole Foods Market, comme Walmart, Targe, Sprouts ou encore SuperValu ont quant à eux vu le cours de leurs actions chuter. Si l'on cumule les baisses de leurs valorisations respectives, la perte totale est proche des 22 milliards de dollars, toujours selon Recode. C'est 9 milliards de plus que la valeur prise par Whole Food Market. 

recode-whole-foods-market-201706

Lire aussi : 

 

Crédit photo : Wikimedia. 

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Numbers] Après l’annonce de son rachat par Amazon, combien vaut l’action Whole Foods Market?
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance