Actualité

Objets connectés: le français AwoX se lance en bourse

AwoX, un pure-player des objets connectés appliqués à la maison intelligente, annonce le lancement de son introduction en Bourse, sur le marché Euronext à Paris.

Fondé en 2003 par Alain Molinié et Eric Lavigne, AwoX conçoit des objets hybrides connectés dédiés à l’univers du smart home. Depuis le printemps 2013, la société commercialise sa propre gamme d’objets connectés, baptisée AwoX Striim. Elle conçoit des produits dans 3 univers: le lighting, l’audio et la vidéo.

Dans le lighting, AwoX est notamment l’inventeur de l’AwoX StriimLIGHT WiFi™, ampoule hybride (son et lumière) récompensée, en janvier 2014, par le prix CES Innovations 2014 Design & Engineering Award lors du CES de Las Vegas.

En 2013, AwoX annonce avoir vendu près de 70 000 objets connectés, auprès de son réseau de distribution et d’opérateurs télécoms.

En bourse sur le marché Euronext, AwoW espère lever 17 millions d’euros, et vise un chiffre d’affaire de 30 millions d’euros en 2016. Elle a réalisé en 2013 7 millions d’euros de CA. L’augmentation de son capital a vocation a élargir sa gamme de produits hybrides ( de 5 à 17 produits), d’étendre son réseau de distribution ( de 3 à 40 pays d’ici 2016), et de financer une éventuelle croissance externe .

La société emploie 42 collaborateurs, dont 20 dédiés à la R&D. AwoX dispose de bureaux commerciaux aux Etats-Unis (Palo Alto), en Europe (Montpellier), en Chine (Shenzen), à Taiwan (Taipei), une filiale dédiée à l’industrialisation, la production et le sourcing à Singapour, et des plateformes  logistiques sur les trois continents.

Bouton retour en haut de la page
Objets connectés: le français AwoX se lance en bourse
La Grande Démission: comment TikTok précipite la mue du marché du travail
Redressement judiciaire pour Sigfox, à la recherche de nouveaux acquéreurs. (MAJ le 29/01/22)
[Made in Bordeaux] Qui sont les 20 startups à impact à suivre en 2022 ?
MICHEL COMBES
SoftBank: Marcelo Claure claque la porte, le Français Michel Combes promu DG de SoftBank International
Les cookies internet n’ont jamais été conçus comme des outils d’espionnage, affirme leur inventeur
Portrait de Christel Heydemann, du BCG à la direction générale d’Orange