A la uneBusinessEuropeRetail & eCommerce

Odigeo (Edreams, Opodo, Liligo…) veut prendre son envol vers les nouveaux services

Odigeo, la marque ombrelle, est moins connue du grand public que ses filiales que sont Edreams, GoVoyages, Opodo, ou encore Liligo. Leader mondial dans la vente de billet d'avion sur Internet, le groupe européen est toutefois bousculé par de nouveaux concurrents sur l'activité de l'agence de voyage en ligne. Pour maintenir ses parts de marché dans 44 pays, il est donc en train d'accélerer sur les services et la data.

De la centrale de vente de billets, Odigeo se dirige désormais vers le parcours clients, au même titre que les Airbnb, Booking, ou encore Kayak.fr. Il conçoit l'expérience web et mobile, «comme dans un magasin Ikea», explique Quentin Bacholle, directeur général France chez Odigeo. Avec une base de 17 millions de clients, le groupe financé par deux fonds, dont Ardian (ex Axa private equity), entend maintenir sa rentabilité.

Au premier trimestre 2016, ses bénéfices sont en hausse de 172%, à plus de 9 millions d'euros. Car dans la bataille que se livre les centrales de réservations (LastMinute, SkyScanner…), le match se joue moins sur l'innovation que sur le billet final proposé au client. «Nous avons été capable d'intégrer l'offre low cost», se félicite le DG France. Un enjeu reste toutefois à maîtriser avant les autres: la vente sur mobile. «La part du mobile représente aujourd'hui 25% de nos réservations».

Le groupe craint-il l'offensive de Google avec son applicaiton Google Trips? Où se trouvent les nouveaux relais de croissance dans l'e-tourisme?

Date de création: 2011

CA 2015: 4,6 milliards de CA en 2015

Effectifs: 1 700 salariés (150 en France)

Siège: Barcelone et 15 bureaux à l'étranger

Investisseurs : Ardian, Permira (fonds)

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Odigeo (Edreams, Opodo, Liligo…) veut prendre son envol vers les nouveaux services
DoorDash
FoodTech: le livreur DoorDash vise une valorisation d’au moins 25 milliards de dollars
FinTech
Qonto, Swile, Lydia… : les levées de fonds de l’année 2020 dans la FinTech
Comment Monext mise sur la personnalisation des services de paiement
TousAntiCovid: l’app de traçage passe le cap des 10 millions d’utilisateurs
Palantir
[DECODE Market] Palantir, Ant Group et Altice Europe : 3 destins très différents sur les marchés boursiers
Libra: après les polémiques, quelle trajectoire pour le projet de Facebook?