ActualitéInvestissementsLes levées de fondsTech

Opinews lève des fonds pour s’imposer sur le marché de la vidéo live interactive

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Lancée en 2011 comme un media 3.0, la start-up fait rejoindre Arkeon Finance et plusieurs business angels au capital.

Elle se présentait à son démarrage comme le ‘média 3.0’. L’application Opinews, sans téléchargement, permettait d’organiser des événements vidéo en direct depuis une webcam et d’interagir par tchat et webcam, avec l’ensemble des internautes connectés. Une sorte de Google Hangout éditorialisé.

Opinews s’est depuis repositionné sur une offre BtoB de vidéo live interactive, avec une offre basée sur la diffusion en direct sur internet, et l’interaction avec les internautes lors d’événements, sans limite de participants. Parmi les souscripteurs de l’application: Marmiton pour ses cours de cuisine en live, AuFeminin.com pour des démonstrations produits, ou encore MagicMaman pour un concours sponsorisé. Tout récemment, c’est la diffusion de la visite de Fleur Pellerin chez Michel et Augustin, qui a été retransmise en simultané.

Pour bâtir une telle offre, Opinews a investit plus de 150 000 euros dans la technique: développement, caméras, régie, antenne satellite. Elle propose in fine d’embeder la vidéo sur les sites web.

La start-up lancée il y a deux ans, qui avait levé 100 000 euros auprès de Florian Du Boys, un des co-fondateurs de Neo Télécoms, annonce aujourd’hui l’entrée au capital d’Arkeon Finance et de plusieurs business angels, à hauteur de 660 000 euros. Elle vise l’équilibre à mi-2014.

L’idée est maintenant d’offrir une offre 360° pour réaliser du live, participatif ou non, de la captation à la diffusion. Car le marché est petit mais les acteurs connus:  Vi-live, Ustream, Brainsonic, ou encore Livestream pour la diffusion.

La levée de fonds va permettre de recruter, de faire connaître et d’améliorer l’outil. Un outil baptisé Chatlive, qui sera remanié mi-novembre, et permettra au client d’obtenir plus de datas et de fonctionnalités : choix du login, enrichissement du chat avec photos, vidéos, sondages, tweets, et possibilité d’interagir en privé avec le ou les participants.

  • Financement: 1 060 000  € (investissement global, comprenant deux levées de fonds)
  • Effectif : 6
  • CA: N.C
  • Nombre de clients : 25
  • Fondateur et CEO : Onel Trouillot

5 commentaires

  1. sfaure il y a encore du biz a faire dans ce domaine !?!

  2. benoitleteneur Faut croire. Avec YT, ça va devenir compliqué ..

Bouton retour en haut de la page
Opinews lève des fonds pour s’imposer sur le marché de la vidéo live interactive
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media