ActualitéAmérique du nordTech

Oracle enregistre 49% de croissance trimestrielle dans le cloud

Oracle vient de publier un chiffre d'affaires de 10,6 milliards de dollars pour le quatrième trimestre de son exercice 2016 – bouclé le 31 mai -, une performance en baisse de 1% sur un an. Le résultat net atteint quant à lui les 2,8 milliards de dollars (GAAP) et le bénéfice par action se fixe de son côté 0,66 dollar (GAAP). A l'issue de la publication de ces chiffres, le cours de Bourse d'Oracle était en légère hausse hier dans les échanges électroniques d'après-clôture.

La société américaine se félicite par ailleurs des progressions enregistrées dans ses activités cloud, celles-ci ayant généré un chiffre d'affaires de 859 millions de dollars, en hausse de 49% sur un an (services d'infrastructure inclus). Et parmi ces activités cloud, sa branche « Cloud software as a service » a vu ses revenus atteindre les 690 millions de dollars, en hausse de 66% sur un an. Des indicateurs importants pour Oracle qui est concurrencé par d'autres acteurs comme l'Allemand SAP, qui lui aussi se renforce dans le cloud, ou même l'Américain Salesforce.

Renforcer les activités SaaS et PaaS

« Les marges brutes SaaS et PaaS (platform as a service, ndlr) ont continué à s'améliorer tout au long de l'année, finissant l'année 2016 (FY16) à 56% », déclare dans un communiqué Safra Catz, le PDG d'Oracle. « Les réservations au 4e trimestre ont également été très fortes, ce qui nous permet d'augmenter nos prévisions de croissance pour le SaaS et le PaaS pour le premier trimestre, que nous attendons maintenant à être entre 75% et 80 », poursuit-il.

Au final, pour l'ensemble de son exercice fiscal 2016, Oracle a généré un chiffre d'affaires de 37 milliards de dollars, en baisse de 3%. Dans ce contexte, les revenus générés par les logiciels installés sur site (On-Premise Software) ont représenté 29 milliards de dollars, contre seulement 2,2 milliards pour les logiciels SaaS and PaaS en cloud.

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Oracle enregistre 49% de croissance trimestrielle dans le cloud
TikTok: pourquoi Donald Trump approuve un accord incluant Oracle et Walmart
Qui est Palantir, la société de traitement de données de masse qui entrera en Bourse à la fin du mois
GAFA: la Commission européenne prête à exclure les géants de la Tech du marché commun
Comment lancer sa marketplace de services
[DECODE Market] Est-ce le bon moment d’entrer en Bourse pour Airbnb, Palantir et Asana?
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
Copy link