AcquisitionActualitéTech

Orange-Deutsche Telekom: vers une vente de la filiale britannique des télécoms EE ?

« Deutsche Telekom et Orange ont des discussions exploratoires avec BT ( ex-British Telecom), même s’il est trop tôt pour dire si elles déboucheront à terme sur une transaction » ont confirmé les deux entreprises ce mercredi dans un communiqué au sujet d’Everything Everywhere (EE), le principal opérateur de téléphonie mobile au Royaume-Uni.

27 millions de clients

EE est né en 2010 lorsqu’Orange et T-Mobile ont décidé de regrouper leurs filiales britanniques sous une entité commune au sein de laquelle ils détiennent chacun 50% des parts. Il revendique aujourd’hui 27 millions de clients au Royaume-Uni et une couverture 4G qui toucherait 98% de la population d’ici à la fin de l’année.

L’hypothèse d’une introduction en Bourse d’EE avait été initialement été évoquée par les médias, mais la possibilité d’une vente à British Telecom semble être désormais de mise, alors que ce dernier souhaite se renforcer sur le mobile.

BT approché par deux opérateurs

« Deutsche Telekom AG et Orange SA, co-actionnaires de EE Ltd analysent régulièrement les évolutions du marché sur lequel EE opère, en évaluant les différentes options stratégiques susceptibles de créer de la valeur pour les actionnaires de EE et de renforcer la position de EE sur son marché » explique-t-on.

Mais rien n’est encore bouclé. BT avait confirmé lundi avoir reçu des « marques d’intérêts » de plusieurs actionnaires de deux opérateurs mobiles britanniques, « dont l’une est O2, sur une éventuelle transaction dans laquelle BT aurait acquérir leur activité mobile au Royaume-Uni ». O2, propriété de l’Espagnol Telefónica, est l’un des principaux acteurs du marché. L’autre opérateur mobile n’a pas été précisé.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIA Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Orange-Deutsche Telekom: vers une vente de la filiale britannique des télécoms EE ?
Stripe, la FinTech la mieux valorisée au monde, réalise sa première acquisition en Inde
Porté par Dassault Systèmes et Ubisoft, le logiciel français s’est envolé en 2020
[DECODE Quantum] À la rencontre de Frédéric Grosshans, co-directeur du Quantum Information Center Sorbonne
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
Pixel 6: Google va-t-il enfin percer sur le marché des smartphones?
WeWork: deux ans après son échec retentissant en Bourse, le géant des bureaux partagés revient à Wall Street