ActualitéBusiness

Ouverture aujourd’hui du procès Universal contre Deezer

C’est aujourd’hui que le Tribunal de Grande Instance de Paris va étudier la plainte déposée mi-juin par Universal contre Deezer pour contrefaçon.

Pour rappel, Universal n’a pas renouvelé en début d’année son accord avec Deezer. Pascal Nègre, son PDG, veut pousser Deezer à accepter une condition que Spotify a déjà entérinée: la limitation à 5 du nombre d’écoutes d’un même titre. Deezer a pourtant déjà cédé du terrain en mettant en place début juin une limitation à 5 heures de streaming par mois sur son offre gratuite mais Universal entend également imposer ce maximum d’écoutes  d’un morceau.

SI Axel Dauchez, le CEO de Deezer tente de tenir tête à Universal sur cette question qui pourrait ne pas paraître si essentielle à première vue c’est notamment parce que les plateformes de streaming misent beaucoup sur l’effet playlist et que cette limitation va mathématiquement créer des vides dans la programmation par les internautes de leur playlist de titres préférés. Reste à savoir si Deezer pourrait vraiment s’offrir le luxe de se passer du catalogue très grand public d’Universal…

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Ouverture aujourd’hui du procès Universal contre Deezer
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés
Google
GAFAM: des résultats trimestriels à nouveau mirobolants malgré quelques nuages
Xavier Niel lance une OPA simplifiée sur les actions d’Iliad, retirant le groupe de la Bourse