BusinessRetail & eCommerce

Dealy lance le 1er baromètre européen des bons plans. La France est pile en tête !

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Agrégateur de bons plans locaux disponibles dans 12 pays (France, UK, Allemagne, Espagne, USA, Brésil, Italie, Hollande, Autriche, Hong Kong, Singapour), Dealy regroupe les offres de plus de 57 acteurs locaux (Groupon, KGB Deals, Dealissime, Resto-privé, Groupolitan, Bon-Privé, Le Trader…). Sa position d’opérateur international lui permet de créer un baromètre qui analysera chaque mois, les habitudes de consommation de deals et bons plans de 7 pays Européens (France, Italie, , Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, Autriche et Espagne) et 35 acteurs du deal local.

Avec un marché de 6,5 M€, la France est, en juin, le premier pays européen consommateur de deals et bons plans locaux par internet, devant le Royaume Uni et l’Allemagne. Alors qu’il n’est que le troisième pays européen en matière de e-commerce, cette activité en fait le marché le plus dynamique des deals locaux derrière les Etats-Unis.

  • Les principales villes consommatrices de bons plans locaux à travers l’Europe sont Londres devant Berli, Madrid puis Paris.
  • Le top 3 en en France: Paris (823 367 €), Lyon (375 081 €), Marseille (368 010 €)
  • Deals les plus populaires en France: les piles alcalines ! Les français comme les anglais sont des adeptes de la beauté et des restaurants.
  • Groupon, DailyDeal et Groupalia remportent les deals du mois à travers l’Europe. Groupon prend un léger avantage en ayant remporté le deal du mois dans 3 pays (France, Grande Bretagne et Pays-Bas).

Lire l’étude complète.

6 commentaires

  1. Il me semble que Pour toi mon amour – le leader de l’aggrégation en France – publie déjà un baromètre de l’achat groupé. Quel intérêt d’en publier un second ? Et auquel peut-on se fier le plus ?

  2. @Lara Il me semble que la différence est le baromètre dont tu parles ne couvre que la France alors que celui-ci compare plusieurs pays. Quant à auquel se fier le plus, il faudrait connaître les méthodologies pour le savoir. Sinon petite remarque je ne sais pas sur quoi tu te bases pour dire qu’il s’agit du leader en France, pour moi il y a plusieurs acteurs plus importants (123deal.fr, Ohmydeal.com, Dealy) et le leader est je pense 123deal.fr, j’en veux pour preuve leur nombre de partenaires, de villes, d’offres.

  3. @Lara: je n’avais jamais entendu parler de Pour Toi mon Amour personnellement, je viens de découvrir avec votre commentaire. Clairement je rejoins Camille, le trio de tête semble être 123deal, Dealy, Ohmydeal en France.

    La différence entre ce que vous faites chez vous et ce qu’a fait Dealy c’est étendre à l’Europe et au final j’ai trouvé cela très intéressant et plutôt bien fait.

  4. Bonjour et merci pour ces données intéressantes. Ces chiffres correspondent-ils à l’ensemble du marché ou uniquement aux ventes générées par l’agrégateur ? En effet, il semble étonnant que le marché français du dealy deal soit restreint à un CA de 6,5 millions d’€ en Mai 2011 alors que d’autres sites annoncent que Groupon seul avait enregistré environ 500 000 transactions en Mars en France (soit 15 millions de CA si l’on se base sur un panier moyen de 30 €).

Bouton retour en haut de la page
Dealy lance le 1er baromètre européen des bons plans. La France est pile en tête !
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital
[Série A] Onepilot lève 15 millions d’euros pour déployer sa solution de support client
[Seed] Cybersécurité : Dattak lève 7 millions d’euros auprès de XAnge pour assurer les PME

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media