A la uneLes émissionsStartup

Pascale Vicat-Blanc : «L’Inria m’a dit il y a du potentiel, pourquoi n’irais-tu pas monter ta start-up ?»

Le parcours de Pascale Vicat-Blanc est assez atypique. Elle est passée du poste de directrice de recherche en informatique à l’Inria de Lyon à CEO d’une entreprise tech, CloudWeaver, aux Etats-Unis. Cette Française est aujourd’hui directrice senior en charge de l’architecture Cloud de F5 Networks, qui a racheté Cloudweaver fin décembre 2014.

Elle fait partie de la soixantaine d’entrepreneurs français de la Tech qu’a rencontré l’équipe de FrenchWeb à l’occasion du tournage du documentaire We Love Entrepreneurs. Dans cette vidéo tournée à l’été 2014, elle raconte comment est né le projet Lyatiss (ensuite rebaptisé Cloudweaver), sa vision de la vie d’un(e) entrepreneur(euse)…

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement depuis mi-janvier et déjà été vu plus de 177 000 fois sur Dailymotion, dans ses versions VO et VOST. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

 

Voir aussi :

>> [We Love Entrepreneurs] Jacques-Antoine Granjon « Il y a un vrai génie français dans les entreprises »

>> [We Love Entrepreneurs] Quentin Vacher, Birchbox « On ne valorise pas la prise de risque en France »

Certains plans d’illustrations proviennent de la vidéo d’InriaChannel: Inria – Pascale Vicat-Blanc : Prix de l’innovation 2013
Bouton retour en haut de la page
Pascale Vicat-Blanc : «L’Inria m’a dit il y a du potentiel, pourquoi n’irais-tu pas monter ta start-up ?»
Comment Bandsintown a su renouveler son modèle face à la crise?
[SEED] Figures lève 1,7 million d’euros pour développer son offre de benchmark salarial
La stratégie de MerciApp, outil de correction orthographique, pour conquérir les entreprises francophones
Benoît Raphaël (Flint): sa recette du succès dans un sauvetage in extremis de sa startup
Pourquoi Eric Boustouller, ancien président de Microsoft Europe de l’Ouest, rejoint C4 Ventures
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France