ActualitéBusinessHealthcareInvestissements

Pharmagest veut utiliser la blockchain pour gérer vos données de santé avec Embleema

Regrouper toutes vos données de santé à un endroit mais aussi pouvoir les vendre, voilà ce que propose Embleema, startup franco-américaine fondée en 2017 par l’entrepreneur Robert Chu passé par IBM ou encore IMS Health. Dans ce projet, la jeune pousse vient d’être rejointe par le groupe Pharmagest, acteur majeur du secteur de l’informatique officinale, qui annonce avoir pris une participation de 15% dans la société pour devenir son «premier actionnaire industriel».

La plateforme digitale développée par Embleema repose sur la blockchain et est hébergée sur Ethereum.

Décider si on partage ses données, avec qui et dans quel but

Sur sa plateforme, Embleema regroupe une communauté de patients et d’associations de patients mais aussi des entreprises du secteur des sciences de la vie et des professionnels de santé. Ainsi, en plus de regrouper toutes ses données pour une meilleure coordination des soins, le patient peut aussi décider des les vendre contre une rémunération sous la forme de tokens.

Comment cela fonctionne-t-il? Embleema explique que le patient peut décider s’il veut partager ses données ou non mais aussi auprès de qui et dans quel but. Celles-ci sont ensuite transmises de façon anonyme. Pour cela, le patient sera rémunéré en token RWE (Real World Evidence). Dans le cadre de leur partenariat, Pharmagest a d’ailleurs fait l’acquisition de 30 millions de tokens lors de la phase de souscription privée de l’ICO lancée par Embleema France depuis octobre 2018.

Accélération en Europe

L’argument que met en avant Embleema à destination des acteurs de la santé, par exemple de l’industrie pharmaceutique, est que ce système leur permettra de disposer d’informations « en temps réel » et en condition de « vie réelle » pour l’élaboration de leurs produits. Une première application de sa technologie a déjà été lancée aux États-Unis sous le nom de PatientTruth. Avec le soutien de Pharmagest, Embleema compte accélérer son déploiement en Europe.

Depuis plusieurs années déjà, le groupe Pharmagest qui revendique 42% de parts de marché dans le secteur de l’informatique officinale, multiplie les acquisitions ou partenariats pour enrichir son offre e-santé. On peut par exemple citer le rachat de Sailendra, spécialiste de solutions d’analyse comportementale par l’intelligence artificielle, de Noviatek, spécialisé dans la conception de systèmes innovants pour l’aide aux personnes à besoins spécifiques ou encore d’Axigate, éditeur de logiciels pour hôpitaux. Le groupe qui compte plus de 1 000 collaborateurs est donc en train de se construire un solide portefeuille d’offres dans l’e-santé. Un domaine que tous les acteurs historiques de la santé sont en train d’investir, en passant notamment par le rachat de startups.

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRHMerci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction.frenchweb@decode.media
Pharmagest veut utiliser la blockchain pour gérer vos données de santé avec Embleema
La startup Element AI lève 150 millions de dollars pour aider les entreprises à adopter l’intelligence artificielle
Vers la fin des contenus clickbait sur Google?
WeWork confirme son intention d’entrer en Bourse et restreint les pouvoirs de son PDG
[DECODE] Comment Instagram a fait exploser ses revenus publicitaires
Les offres d’emploi de la semaine
Des employés à temps partiel de Whole Foods (Amazon) privés de leurs avantages médicaux
Libra: « Nous n’avons pas vocation à jouer les pirates »
[Made in Bordeaux] Ça bouge dans l’écosystème!
Enquête aux Etats-Unis sur un système de freinage automatique de Nissan
Téléconsultation: la consolidation se poursuit avec le rapprochement des startups Medadom et Docadom