ActualitéDistributionLes levées de fondsServicesStartup

Pierre Kosciusko-Morizet et Frédéric Mazzella investissent dans Patatam

Le montant

C’est un nouveau tour de table marqué par l’arrivée au capital de plusieurs personnalités du Web français. Patatam, un site de revente de vêtements d’occasion pour les enfants, vient de lever 700 000 euros auprès de Frédéric Mazzella, Francis Nappez, Damien Grulier, les cofondateurs de BlaBlaCar, Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings, cofondateurs de PriceMinister (qui étaient déjà tous deux actionnaires), aux côtés d’Aquitaine Création Investissement, PG Développement, Herrikoa et le réseau Adour Business Angels. La start-up avait déjà bouclé un premier tour de table en amorçage de 150 000 euros il y a deux ans.

Le marché

Lancée en septembre 2013 par Mariève Bidart, Mathieu Bidart et Eric Gagnaire, la société se positionne sur le marché de la vente de vêtements d’occasion en s’adressant plus particulièrement aux parents soucieux de donner une seconde vie aux vêtements devenus trop petits pour leurs enfants. La plateforme n’est cependant pas une marketplace. Patatam agit plutôt comme un revendeur qui réceptionne les vêtements, en contrôle la qualité puis les revend.

Pour les utilisateurs, le parcours client s’en retrouve simplifié. Nul besoin de rédiger et publier les annonces, de réaliser les photographies ou d’expédier les colis aux clients. Avec ce concept, la société affirme proposer des tarifs inférieurs, en moyenne, de 70% par rapport aux prix du neuf. Deux ans après son lancement, elle revendique 300 000 vêtements vendus auprès d’une communauté de 180 000 membres.

L’entreprise n’est cependant pas seule à se positionner sur ce marché. La start-up espagnole Percentil adresse également le marché hexagonal. Pour se renforcer, elle a levé 1 million d’euros auprès de fonds d’investissement et de business angels l’an passé. Et, plus largement, d’autres start-up éditent des places de marché de revente de vêtements d’occasion en tous genres.

Les objectifs

«Cette levée de fonds va nous permettre d’accélérer le développement de notre activité en élargissant notre gamme afin un de proposer un catalogue conséquent à nos clients. L’apport de nos investisseurs va également permettre de gagner en notoriété et visibilité tant en France qu’à l’étranger», déclare Mariève Bidart, cofondatrice de Patatam.

[tabs]

[tab title= »Patatam: les données clés »]

Fondateurs : Mariève Bidart, Mathieu Bidart et Eric Gagnaire

Création : 2013

Siège social : Anglet (Pyrénées-Atlantiques)

Financements : 150 000 euros levés en 2013, 700 000 euros levés en 2015

Marché : e-commerce, vêtements d’occasion pour enfants

Concurrents : Percentil, places de marché

[/tab]

[/tabs]

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This