ActualitéAmérique du nordBusinessMedia

Plus de 10 ans après sa création, Twitter enregistre le premier bénéfice de son histoire

Jack Dorsey peut avoir le sourire. Plus d’une décennie après sa création, Twitter a enfin enregistré des bénéfices. Au quatrième trimestre 2017, le site de microblogging est parvenu à dégager un bénéfice net de 91,1 millions de dollars. Un an plus tôt à la même période, Twitter perdait 167,1 millions de dollars. Quant au chiffre d’affaires de la firme américaine, il a augmenté de 2% entre octobre et décembre pour atteindre 732 millions de dollars, alors que les analystes attendaient 687 millions de dollars.

En annonçant les premiers bénéfices trimestriels de son histoire, Twitter sort d’une spirale infernale qui semblait précipiter l’entreprise américaine dans le mur. Fin 2016, un rachat par Google, Salesforce, Microsoft ou même Disney paraissait même inévitable. Dans la tempête, Jack Dorsey, l’emblématique patron du réseau social à l’oiseau bleu a cependant maintenu la barre pour redresser le navire. Cela ne s’est pas fait sans douleur cependant. En octobre 2016, Twitter avait ainsi annoncé une coupe de 9% de ses effectifs au niveau mondial pour réduire ses pertes. Et pour cause, le constat fin 2016 était désastreux sur le plan financier. Le réseau social avait en effet perdu 2 milliards de dollars en l’espace de dix ans, dont 521 millions de dollars en 2015.

108 millions de dollars perdus en 2017 

Maintenant que la spirale négative est endiguée, Twitter doit désormais confirmer sa forme ascendante. Car si la firme américaine a engrangé un bénéfice de 91,1 millions de dollars en fin d’année, elle a cependant concédé une perte de 108 millions de dollars sur l’ensemble de l’année 2017. Cela reste toutefois largement en-dessous des 457 millions de dollars perdus en 2016.

Pour doper son chiffre d’affaires, qui repose essentiellement sur la publicité, Twitter devra séduire de nouveaux utilisateurs. Le réseau social compte aujourd’hui 330 millions d’utilisateurs actifs mensuels, contre 319 millions en 2016. Le passage de 140 à 280 caractères l’an passé, qui permet aux utilisateurs de s’exprimer plus facilement, s’inscrit dans la stratégie du site de microblogging pour faire gonfler son compteur d’utilisateurs. Twitter mise aussi sur le Live et multiplie dans ce sens la diffusion d’événements en direct sur la plateforme. Pour enrichir son offre de live en streaming, le réseau social a passé plusieurs accords avec des médias et des ligues sportives. Au quatrième trimestre 2017, Twitter indique d’ailleurs avoir diffusé 1 140 événements en direct, dont 60% avec une portée mondiale. Pour rester sous le feu des projecteurs, le réseau social peut aussi compter sur Donald Trump qui lâche quotidiennement ses pensées en 280 caractères…

Tags
Plus d'infos

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This
Fermer