ActualitéServices

Polytechnique et la Sorbonne : deux nouveaux acteurs du Mooc en France

L’université parisienne et l’école d’ingénieurs font le grand saut du Mooc, pour « Massive Open Online Courses ».

Les deux entités lanceront, en effet, dès la rentrée prochaine une offre de cours en ligne gratuits, limités dans le temps, et ouverts à tous. Dans les détails, Polytechnique devrait proposer trois Mooc dédiés aux probabilités, aux algorithmes et à la théorie des distributions. De son côté, la Sorbonne devrait miser, dans un premier temps, sur le droit.

« La différence avec les cours en ligne gratuits que l’on connaissait jusqu’aujourd’hui réside dans le fait que ces Mooc sont tutorés, d’où le fait qu’ils ne restent pas éternellement disponibles : les limiter dans le temps permet aux professeurs d’encadrer efficacement les participants », précise Hélène Lejeune, PDG du groupe Enaco.

Les Mooc connaissent un véritable boom aux USA depuis 2012, où ils ont notamment été lancés par l’université de Stanford. Ils réunissent ainsi des milliers de personnes qui suivent le cours de façon volontaire et autonome.

De plus en plus courant aux Etats-Unis, où de prestigieuses universités comme Harvard ou le MIT ont déjà adopté les cours sur internet avec edX, les Mooc se font plus rares en France. Un retard qui peut notamment s’expliquer par un business model encore relativement flou.

«L’intérêt réside tout d’abord dans le fait que les Mooc sont une formidable vitrine pour les universités et écoles qui les organisent » indique Hélène Lejeune. Présentée comme la première école de commerce à distance, Enaco a lancé il y a quelques semaines son premier Mooc.

En France, le premier Mooc baptisé Itypa aurait réuni près de 1 400 personnes. Cette nouvelle forme d’éducation en ligne est notamment soutenue par le rapport « Pour un New Deal numérique » confié à Gilles Babinet, ancien président du CNN et aujourd’hui Digital Champion auprès de la Commission Européenne.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Polytechnique et la Sorbonne : deux nouveaux acteurs du Mooc en France
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Copy link