ActualitéServices

Polytechnique et la Sorbonne : deux nouveaux acteurs du Mooc en France

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

L’université parisienne et l’école d’ingénieurs font le grand saut du Mooc, pour « Massive Open Online Courses ».

Les deux entités lanceront, en effet, dès la rentrée prochaine une offre de cours en ligne gratuits, limités dans le temps, et ouverts à tous. Dans les détails, Polytechnique devrait proposer trois Mooc dédiés aux probabilités, aux algorithmes et à la théorie des distributions. De son côté, la Sorbonne devrait miser, dans un premier temps, sur le droit.

« La différence avec les cours en ligne gratuits que l’on connaissait jusqu’aujourd’hui réside dans le fait que ces Mooc sont tutorés, d’où le fait qu’ils ne restent pas éternellement disponibles : les limiter dans le temps permet aux professeurs d’encadrer efficacement les participants », précise Hélène Lejeune, PDG du groupe Enaco.

Les Mooc connaissent un véritable boom aux USA depuis 2012, où ils ont notamment été lancés par l’université de Stanford. Ils réunissent ainsi des milliers de personnes qui suivent le cours de façon volontaire et autonome.

De plus en plus courant aux Etats-Unis, où de prestigieuses universités comme Harvard ou le MIT ont déjà adopté les cours sur internet avec edX, les Mooc se font plus rares en France. Un retard qui peut notamment s’expliquer par un business model encore relativement flou.

«L’intérêt réside tout d’abord dans le fait que les Mooc sont une formidable vitrine pour les universités et écoles qui les organisent » indique Hélène Lejeune. Présentée comme la première école de commerce à distance, Enaco a lancé il y a quelques semaines son premier Mooc.

En France, le premier Mooc baptisé Itypa aurait réuni près de 1 400 personnes. Cette nouvelle forme d’éducation en ligne est notamment soutenue par le rapport « Pour un New Deal numérique » confié à Gilles Babinet, ancien président du CNN et aujourd’hui Digital Champion auprès de la Commission Européenne.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Polytechnique et la Sorbonne : deux nouveaux acteurs du Mooc en France
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… Les nominations de la semaine
La FinTech britannique Checkout rachète le Français Ubble
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media