AcquisitionActualitéAmérique du nordArts et CultureBusinessInvestissements

Pour combler son retard sur Spotify et Apple Music, SiriusXM s’offre Pandora pour 3,5 milliards de dollars

SiriusXM ne veut pas laisser le champ libre à Spotify et Apple Music. Pour rivaliser avec les deux mastodontes du streaming musical, l’opérateur de radio par satellite a décidé de racheter Pandora Media, l’entreprise qui édite le service de musique en streaming Pandora, uniquement accessible aux États-Unis. La transaction doit être finalisée d’ici le premier trimestre 2019. 

Le rachat vient confirmer l’intérêt de SiriusXM pour le service de streaming musical. L’an passé, le groupe de radio par satellite avait en effet acquis une participation de 19% au sein du capital de Pandora dans le cadre d’une opération à 480 millions de dollars. L’acquisition du service apparaissait logiquement comme l’étape suivante. «L’ajout de Pandora permet de diversifier les sources de revenus de SiriusXM, étend nos capacités techniques et représente une prochaine étape passionnante dans nos efforts pour élargir notre audience en dehors de la voiture», indique Jim Meyer, CEO de SiriusXM.

6 millions d’abonnés payants pour Pandora, 83 millions pour Spotify

Jusqu’à maintenant, l’opérateur de radio par satellite s’est en effet surtout distingué en s’immisçant dans les voitures des Américains. SiriusXM dispose d’un réseau de 175 stations qui permettent à ses abonnés d’écouter de la musique, du sport ou encore des talk-shows. A ce jour, le groupe revendique 36 millions d’abonnés en Amérique du Nord. 

En mettant la main sur Pandora, SiriusXM entend ainsi étendre son rayonnement. Désormais, le groupe américain va pouvoir proposer un service à la demande ainsi que des offres personnalisées. Dans le même temps, cette opération va permettre d’étendre la base d’utilisateurs payants de Pandora, qui n’est jamais parvenue à réellement décoller. 

Sur les 71,4 millions d’abonnés que revendique la plateforme, celle-ci, qui fait pourtant figure de pionnière du streaming musical, ne compte que 6 millions d’abonnés payants. Un chiffre qui semble bien faible face aux 83 millions d’abonnés payants de Spotify, qui revendique au total 180 millions d’utilisateurs actifs mensuels. Le constat est à peine différent face à Apple Music, qui compte plus de 50 millions d’abonnés payants. Le défi s’annonce donc énorme pour SiriusXM s’il veut devenir un poids lourd du secteur capable de lutter à armes égales avec le géant suédois et la marque à la pomme. Une extension de Pandora à l’international pourrait être l’une des clés pour rivaliser à terme avec les leaders du marché.

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This