Actualité

[Présidentielle] 5 candidats répondent au Collectif du Numérique. Le décryptage d’Olivier Ezratty

Partant du constat que le numérique était le grand absent de la campagne électorale, 13 associations et fédérations représentatives de l’industrie française du numérique ont décidé de se regrouper en un seul et même collectif, en mars dernier. Le but : interpeller les candidats en les sensibilisant sur les enjeux du numérique, afin que le sujet entre dans le débat public.

Dans le cadre de cette démarche, le collectif avait fait parvenir, le 27 mars dernier, à chaque candidat une lettre leur demandant de répondre aux 5 enjeux suivants :

  • La compréhension de l’enjeu de la transformation numérique de l’économie et de la société,
  • La vision stratégique de la compétitivité du numérique pour la création d’emplois,
  • Les aspects réglementaires et fiscaux,
  • L’engagement pour l’accompagnement de l’innovation numérique,
  • L’effort de formation au numérique,
  • La modernisation numérique de l’Etat et l’exemplarité des services publics.

Un mois plus tard, le collectif, désormais constitué de 19 membres, fait part des réponses apportées par 5 candidats : François Bayrou, Nicolas Dupont-Aignan, François Hollande, Eva Joly et Nicolas Sarkozy.

Olivier Ezratty, conseil en stratégie de l’innovation et expert FrenchWeb, décortique ces propositions :

Retrouvez sur le blog d’Olivier Ezratty, Les clivages de la présidentielle sur le numérique compilés

Les idées clefs développées par chaque candidat :

  • François Bayrou : Outre la source de création d’emplois, Internet représente pour le candidat du Centre, « une révolution sociale, une étape de civilisation ». François Bayrou prône également « l’idée d’une zone économique autonome dans le monde internet, dans laquelle on expérimenterait un certain nombre de règles ». Le candidat propose également la création d’un « Small Business Act » à l’image du dispositif mis en place outre-Atlantique. Selon lui, le développement du numérique doit également passer par des formations courtes et professionnelles. Enfin l’Open Data doit être mis à contribution de la modernisation du service public.
  • François Hollande : Dénonçant les pratiques mises en place sous la présidence de Nicolas Sarkozy, François Hollande milite pour la mise en place « d’une gouvernance repensée pour mettre fin à l’éparpillement des forces ». Le candidat promet également, s’il est élu, une fiscalisation adaptée aux PME et aux entreprises innovantes et la mise à terme d’une injustice vis-à-vis des géants du web. François Hollande développe également l’idée de mobiliser le grand public dans le marché de l’innovation en créant un livret d’épargne industrie, dont le produit sera entièrement dédié au financement des PME et des entreprises innovantes. Côté éducation, François Hollande prévoit, entre autres, la mise en place d’une spécialité optionnelle tournée vers le numérique pour les épreuves de baccalauréats généraux et technologiques. Le candidat PS, conclut par la mise en place d’un « habeas corpus numérique qui garantira les droits et les libertés de chacun face à l’entrée dans nos vies des nouvelles technologies ».
  • Nicolas Sarkozy : Longue de 37 pages, la réponse du président candidat, établit un bilan du quinquennat et du programme gouvernemental France Numérique 2020, et souligne « que le numérique est « une industrie à part entière » dont le soutien doit passer par la mise en place d’un guichet unique pour les sociétés innovantes, « start-up France », d’une plateforme nationale d’e-éducation et la création d’une « Agence nationale pour l’innovation numérique ».
  • Nicolas Dupont-Aignan  voit dans le numérique « un des principaux leviers d’actions pour la reconquête de la compétitivité de nos entreprises ». Il souhaite agir sur le développement d’un  « territoire numérique fort ».
  • Eva Joly souhaite faciliter le financement par le « crowdfunding » et voit un lien de réciprocité entre « transition écologique » et « transformation numérique ».
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This