ActualitéMarketing & CommunicationTech

Publicité : Facebook ouvre Audience Network à tous les éditeurs d’applications

Les annonceurs ont de quoi se réjouir: Facebook vient de leur ouvrir la possibilité d’exploiter les données personnelles qu’il collecte pour cibler la publicité sur leurs propres applications. Depuis le 7 octobre, la plate-forme baptisée Audience Network est ouverte à tous.

Cela signifie que les 1,5 million d’annonceurs qui diffusent déjà des publicités sur le fil d’actualité des membres de Facebook vont pouvoir étendre leur campagne à l’extérieur du réseau, dans des applications développées par des tiers. Ainsi, Facebook compte engranger du cash grâce aux données recueillies sans que cela n’ait de conséquences sur sa propre expérience utilisateur.

Facebook encore loin derrière Google

Une nouveauté qui place la société cofondée par Mark Zuckerberg en concurrence plus directe sur le plan de la publicité mobile avec Google (AdMob), Yahoo! (Flurry), et  Twitter (MoPub) explique TechCrunch.

Pour rappel, Facebook-Google-Mobile-Ad-Market-Soars-10537-2013/1010690″ target= »_blank »>eMarketer estimait dans une étude publiée en mars que 21,7% du chiffre d’affaires mondial lié à la publicité sur mobile en 2014 aura été dégagé par Facebook, contre 46,8% par Google et 2,6% par Twitter. Des estimations qui pourraient évoluer à la faveur de cette annonce. Mais Google conserve toutefois une confortable avance sur ses concurrents.

Lire aussi:

>> Facebook Audience Network : les 4 choses à savoir sur le futur réseau publicitaire mobile

Bouton retour en haut de la page
Publicité : Facebook ouvre Audience Network à tous les éditeurs d’applications
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde
OVHcloud: trois mois après son IPO, quel bilan pour le géant français ?