ActualitéLes levées de fonds

Qivivo, le thermostat connecté nantais, lève 900 000 euros auprès de Saint-Gobain et Go Capital

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Qivivo, une start-up nantaise qui développe un thermostat connecté, vient de lever 900 000 euros auprès de Go Capital, Saint-Gobain et Bpifrance. La société, fondée en 2012 par Adrien Suire, souhaite profiter de ce nouvel investissement pour se développer au niveau national et poursuivre sa R&D.

Optimiser la consommation énergétique

Saint-Gobain, le géant français de l’habitat, a visiblement été séduit par cet objet connecté qui affirme optimiser la consommation énergétique des foyers : programmation et pilotage du chauffage à distance, de façon manuelle ou autonome, selon les caractéristiques thermiques du logement et les modes de vie de chacun.

« Dans sa volonté de prédire le meilleur pilotage du chauffage, Qivivo a développé une véritable expertise, qui fait écho à nos propres travaux, dans le diagnostic du logement individuel. Ils ont automatisé pour les particuliers ce qui était jusqu’à aujourd’hui réservé à des grandes constructions. La technologie QiDiag ouvre de nouvelles perspectives pour le marché de la rénovation énergétique » estime Gérald Fafet, directeur général de Saint-Gobain Recherche.

Un modèle B2B2C

Commercialisé en B2B2C, le produit est fabriqué en France et est disponible dans 500 points de vente. Pour accélérer le déploiement de son offre, la société a noué un accord avec Axenergie, une coopérative de 93 sociétés du chauffage. Au total, Qivivo veut adresser un marché de 30 millions de foyers.

La start-up devra cependant affronter la concurrence de nombreux acteurs dont Nest, le géant américain racheté par Google, qui a nommé un nouveau directeur en Europe pour se développer sur le continent.

Interview d’Adrien Suire, fondateur de Qivivo, en juin 2014 lors du Frenchweb Tour Nantes :

Bouton retour en haut de la page