ActualitéEtudes

Quand la génération Z révèle les tendances numériques de demain

Les générations «X, Y, Z» sont à la mode, mais rares sont ceux qui savent que ces appellations sont liées à l’émergence des nouvelles technologies dans le quotidien. La génération Y (également appelée «digital native») est celle qui a été la plus médiatisée ces dernières années. Elle fait référence à la forme des écouteurs sur nos oreilles (en forme de «Y»).

Viennent ensuite les Z, dont la particularité est d’être nés avec «une tablette entre les mains». Ils maîtrisent les codes du Web dès leur plus jeune âge et n’ont connus ni les lecteurs cassettes, ni les baladeurs CD. La génération Z passe 25% de leur vie devant des écrans et ce, quelque soit le lieu où elle se trouve (en voiture, à l’école, en marchant, etc.) La génération Z est en train de redéfinir les codes d’utilisation des technologies, notamment du point de vue de la protection de la vie privé. Plus étonnant, 79% de la génération Z se déclare stressée lorsqu’ils sont trop éloignés de leur smartphones.

En réalité, les nouvelles technologies ont modifié les activités des individus et particulièrement les activités sociales. Ils ne flânent plus ensemble dans les parcs, mais sur Facebook. Ils ne discutent plus en face à face mais s’envoient des «Snaps». Une montagne de comportements disparait au profit d’actions interactives connectées: on appelle cela le «Dark Social».

Génération X
Personnes nées entre 1960 et 1980

Génération Y
Personnes nées entre 1980 et 1995

Génération Z
Personnes nées entre 1995 et 2012

Tags

Nicolas Bannier

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This