ActualitéTech

Rachat de SFR : Bouygues Télécom joue les prolongations et propose 500 millions d’euros en cas d’échec

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Bouygues s’engage à verser 500 millions d’euros en cas de rejet de l’Autorité de la concurrence…

Bouygues Télécom a choisi de jouer les prolongations dans la bataille qui l’oppose à Numericable pour le rachat de SFR. Après avoir proposé 13,15 milliards d’euros pour acquérir l’opérateur au carré rouge – soit 1,85 milliard d’euros de plus que sa précédente proposition – [lire notre article : SFR-Numericable : Bouygues contre-attaque et dépose une nouvelle offre à plus de 13 milliards, ndlr] le groupe annonce qu’il étend la validité de son offre jusqu’au 25 avril 2014.

Plus encore, il propose d’indemniser Vivendi, la maison-mère de SFR, à hauteur de 500 millions d’euros en cas d’échec des négociations, en particulier « si les autorités règlementaires refusaient d’approuver l’accord de rapprochement ou si Bouygues retirait sa demande d’autorisation compte tenu des remèdes exigés ».

En discussion exclusive avec Altice, la holding de Numericable, une lettre de Jean-René Fourtou, le président du conseil de Vivendi, avait été adressé la semaine dernière à Martin Bouygues pour l’assurer que sa nouvelle offre serait examinée par le conseil de surveillance [lire notre article : Rachat de SFR : Vivendi pourrait étudier la nouvelle offre de Bouygues, ndlr].

Bouton retour en haut de la page
Rachat de SFR : Bouygues Télécom joue les prolongations et propose 500 millions d’euros en cas d’échec
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media