ActualitéBusinessEuropeStartupTransport

Reezocar lève 3 millions d’euros pour mettre un pied sur le marché de la voiture d’occasion en Europe

  • En 2015, 5,5 millions de véhicules d’occasion ont été vendus en France, soit trois fois plus que le nombre de voitures neuves vendues (1,9 million) sur la même période.
     
  • Reezocar revendique un parc de 7 millions de véhicules d’occasion en vente sur sa plateforme.
     
  • La start-up parisienne prévoit de recruter 10 à 20 personnes d'ici la fin de l'année.

 

Le montant

Reezocar, plateforme d’achat de voitures d’occasion, vient de boucler un tour de table de 3 millions d'euros auprès de Kick Club. La start-up parisienne a également bénéficié de la participation de Kima Ventures, le fonds de Xavier Niel, et de Via ID pour réaliser cette opération. C’est la deuxième levée de fonds de la société après un premier un tour de table de 440 000 euros réalisé en 2014.

Le marché

Fondée en 2014 par Laurent Potel, Vincent Deboeuf et Vladimir Grudzinski, la plateforme Reezocar centralise les annonces de voitures d’occasion en France et en Europe. Pour éviter les arnaques, la start-up propose à ses clients le déplacement d’un expert pour vérifier le véhicule. Le rapport issu de ce contrôle est ensuite remis à l’acheteur qui peut prendre sa décision avec toutes les cartes en main. Si la transaction est conclue, Reezocar assure la livraison de la voiture et propose également aux acquéreurs un service de garantie, valable pendant un an. A ce jour, Reezocar revendique un parc de 7 millions de véhicules d’occasion en vente sur sa plateforme.

Cette levée de fonds intervient dans un contexte favorable au marché des voitures d’occasion. L’an passé, 5,5 millions de véhicules d’occasion ont été vendus dans l’Hexagone, soit trois fois plus que le nombre de voitures neuves vendues (1,9 million) sur la même période. Sur le marché des véhicules d’occasion, Reezocar doit affronter la concurrence de plusieurs acteurs de premier ordre, à l’image de La Centrale et Carizy, start-up parisienne, lancée il y a un an, qui a levé 1 million d’euros en juin dernier.

Les objectifs

Avec ce nouvel investissement, Reezocar prévoit de consolider sa position sur le marché français et de poursuivre son développement à l’échelle européenne. «Après la Belgique ouverte le mois dernier, nous comptons développer rapidement Reezocar en Europe et recruter fortement pour soutenir notre expansion», explique Laurent Potel, CEO et co-fondateur de Reezocar. Dans cette optique, la start-up parisienne va lancer une phrase de recrutement. D’ici fin 2016, Reezocar a l’intention de s’attacher les services de 10 à 20 personnes supplémentaires.

[tabs]

[tab title= « Reezocar : les données clés »]

Fondateurs : Laurent Potel, Vincent Deboeuf et Vladimir Grudzinskia

Création : 2014

Siège social : Paris

Activité : plateforme d’achat de voitures d’occasion

Financement : 3 millions d'euros en septembre 2016

Concurrents : La Centrale, Carizy…

[/tab]

[/tabs]

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This