ActualitéBusinessTechTransport

Remix lève 10 millions de dollars pour mieux planifier les itinéraires des transports en commun

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • Remix fournit aux régies de transport des outils pour planifier de nouveaux itinéraires de transport, changer les itinéraires existants et créer des cartes publiques afin de partager des plans détaillés avec les usagers.
     
  • A ce jour, la start-up américaine affirme que sa plateforme de planification d’itinéraires est utilisée par plus de 200 villes et agences de transport à travers le monde.
     
  • Avec cet investissement, Remix prévoit de s’étendre à l’international.

 

Le montant

La start-up américaine Remix, qui développe une plateforme de planification d’itinéraires pour les transports en commun en B2B, a bouclé un tour de table de 10 millions de dollars en série A. L’opération a été dirigée par Sequoia Capital. Auparavant, Remix avait levé 2 millions de dollars en 2014.

Le marché

Fondée en 2014 par Danny Whalen, Dan Getelman, Tiffany Chu et Sam Hashemi, Remix fournit aux régies de transport des outils pour planifier de nouveaux itinéraires de transport, changer les itinéraires existants et créer des cartes publiques afin de partager des plans détaillés avec les usagers. 

La solution B2B de la start-up californienne permet d’afficher rapidement le coût des itinéraires ainsi que des analyses démographiques concernant les personnes desservies. Pour affiner leurs itinéraires, les agences de transport ont également l’opportunité de télécharger leurs propres données, comme la fréquentation à différents arrêts, les prévisions de population et d’emploi, les pistes cyclables ou encore les établissements scolaires. A ce jour, Remix affirme que sa plateforme de planification d’itinéraires est utilisée par plus de 200 villes et agences de transport à travers le monde. 

Sur le marché de la planification d’itinéraires des transports en commun, le Britannique Citymapper, qui permet aux citadins d’optimiser leurs déplacements en transports en commun, a lancé une ligne de bus éphémère à Londres, en collaboration avec le service public Transport of London. L’expérimentation doit durer deux jours, les 9 et 10 mai. A terme, Citymapper, initialement positionné sur le segment B2C, pourrait déployer ce service dans plusieurs grandes villes dans le monde pour optimiser les trajets et les lignes de bus. 

Les objectifs de la Start-up

Avec cet investissement, Remix prévoit de s’étendre à l’international.

Fondateurs : Danny Whalen, Dan Getelman, Tiffany Chu et Sam Hashemi

Création : 2014

Siège social : San Francisco

Activité : plateforme de planification d’itinéraires pour les transports en commun

Financement : 10 millions de dollars en mai 2017

Lire aussi : Citymapper lève 40 millions de dollars pour révolutionner les transports publics

Bouton retour en haut de la page
Remix lève 10 millions de dollars pour mieux planifier les itinéraires des transports en commun
Web3 : Comment The Sandbox a attiré plus de 300 marques dans son métavers
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Nominations] Capgemini, Teads, Linxo… Les nominations de la semaine
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media