InvestissementsLes levées de fonds

Rencontre avec l’un des premiers investisseurs de la startup française qui valait 3 milliards

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Ils sont désormais nombreux à faire parti de la cap table de Mirakl. Depuis sa création la startup a levé plus de 948 millions de dollars, dont 555 millions lors de ce dernier tour.

L’éditeur de logiciels, créé en 2012, est spécialisé dans les places de marchés en ligne, qui permettent aux distributeurs de proposer une offre pléthorique à leurs clients sans avoir à gérer les stocks, en agrégeant des vendeurs tiers. Il avait annoncé début janvier avoir réalisé une année 2020 «assez exceptionnelle», avec un volume d’affaires sur les places de marché de ses clients (Gross Merchandise Value, indicateur de référence de l’activité des places de marché en ligne) de 3,1 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros environ). Environ un cinquième de ce volume d’affaires concerne des acteurs français, précisait alors l’entreprise, qui propose des solutions à destination des consommateurs (en B2C, comme celles de Leroy Merlin ou Carrefour France) mais aussi entre professionnels (en B2B, pour AirbusHelicopters, TetraPak ou Thales par exemple).

Xavier Lazarus, Managing Partner d’Elaia, qui a été le premier fonds d’investissement à miser sur la startup créée par Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum, répond aux questions de Richard Menneveux

 

Mirakl : les données clés

Fondateurs : Philippe Corrot et Adrien Nussenbaum
Création : 2012
Siège social : Paris
Secteur : eCommerce
Activité : spécialiste des places de marché en ligne


Financement : 555 millions de dollars en septembre 2021, 300 millions de dollars en septembre 2020, 70 millions de dollars en février 2019…

Un sujet édité avec l’AFP

Bouton retour en haut de la page
Rencontre avec l’un des premiers investisseurs de la startup française qui valait 3 milliards
Le fonds White Star Capital lève 500 millions de dollars pour se renforcer en France
BioTech : DNA Script lève 142 millions d’euros de plus pour son imprimante à ADN
Trottinettes électriques: la startup allemande Tier voit sa valorisation s’envoler à 2 milliards de dollars
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
Gaming : Piepacker lève 12 millions de dollars auprès de Lego
E-santé: DentalMonitoring, nouvelle licorne française après une levée de 150 millions de dollars