BusinessEuropeTech

Résultats en berne pour SFR en 2013

Même titre que pour Bouygues Telecom hier, les chiffres pour les 9 premiers mois de l’année sont en baisse, avec un chiffre d’affaires de 7,616 milliards d’euros en contraction de 10,5%.

La croissance nette du parc d’abonnés mobiles s’élève à 1 169 000 abonnés au cours des neuf premiers mois de 2013. Fin septembre, le parc d’abonnés mobiles totalise 17,732 millions de clients, en croissance de 7,8 % par rapport à fin septembre 2012.

Le parc total de clients mobiles de SFR s’élève à 21,237 millions. La croissance des usages Internet en mobilité se poursuit avec 56 % des clients de SFR équipés de smartphones (47 % à fin septembre 2012).

Le chiffre d’affaires de l’activité Internet haut débit et fixe s’établit à 2 953 millions d’euros, en recul de 0,2 %. Le parc des clients résidentiels abonnés à l’Internet haut débit s’élève à 5,209 millions à fin septembre 2013, en progression de 134 000 clients par rapport au 31 décembre 2012, avec une accélération des recrutements sur la fibre optique. L’offre « Multi-Packs de SFR » compte 2,248 millions de clients à fin septembre 2013, soit un niveau en progression à 43 % du parc haut débit.

Le résultat opérationnel ajusté avant amortissements (EBITDA) de SFR s’établit à 2 201 millions d’euros, en recul de 19,5 % par rapport aux neuf premiers mois de 2012. Hors produits non récurrents, l’EBITDA recule de 18,0 %. Le rythme de cette baisse ralentit : l’EBITDA du troisième trimestre 2013 s’établit à 731 millions d’euros, en repli de 12,6 % hors éléments non récurrents par rapport au troisième trimestre 2012

Bouton retour en haut de la page
Résultats en berne pour SFR en 2013
NRJ importe en France les podcasts du géant américain iHeartMedia
Investissement locatif: la PropTech française Masteos lève 15 millions d’euros pour conquérir l’Europe
Sorare signe la plus grosse levée de fonds de la French Tech avec une série B de 680 millions de dollars
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris