InvestissementsLes levées de fonds

Retail: la startup Tilli lève 1,2 million d’euros pour s’emparer de la tendance de l’upcycling

Tilli, startup qui propose un service digitalisé de couturier à domicile pour donner une seconde vie aux vêtements, lève 1,2 million d’euros en seed auprès de Cédric Siré (Webedia) et de ses investisseurs historiques.

Lancé en 2017 par Beryl de Labouchère, Benjamin Michel et Antoinette Fine, Tilli propose un service de retouche, de réparation et d’upcycling de vêtements, soit le fait de les transformer pour leur donner une seconde vie et une nouvelle valeur. Cette offre, qui entend répondre à un soucis économique et écologique, vise autant le particuliers que les marques de mode. Les couturiers de Tilli se déplacent à domicile pour les particuliers, mais la startup possède aussi des boutiques à Lyon, Marseille, Aix, Bordeaux et Paris.

Avec cette levée, la startup parisienne souhaite se concentrer davantage sur son activité BtoB auprès des marques de mode. Elle a dans ce cadre déjà développé un plug-in qui peut s’intégrer à d’autres sites. Tilli compte déjà parmi ses partenaires des marques comme Balzac, Asphalte, The Kooples ou encore BHV. Les services de réparation des marques sont ainsi assurés par Tilli en tant que service après-vente.

«L’industrie de la mode gaspille plusieurs tonnes de vêtements par an. Cette levée de fonds nous permet d’apporter aux marques une solution simple pour à la fois proposer un service de retouche et de réparation à domicile à leurs clients et donner une seconde vie à leurs vêtements invendus ou défectueux», a commenté Beryl de Labouchère.

Tilli peut aussi compter sur l’émergence de plateformes de seconde main comme Vinted, qui peuvent aussi favoriser l’achat de vêtements à prix abordables et susceptibles de connaître une seconde vie.

Tilli : les données clés

Fondateurs: Beryl de Labouchère, Benjamin Michel et Antoinette Fine
Création:
2017
Siège social:
Paris
Secteur:
recyclage vêtements 
Marché:
service de couturier à domicile 

Concurrents: Vinted


Financement: 1,2 million d’euros en octobre 2019 en seed auprès de Cédric Siré de Webedia et de ses investisseurs historiques.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Retail: la startup Tilli lève 1,2 million d’euros pour s’emparer de la tendance de l’upcycling
Pourquoi PayPal débourse 4 milliards de dollars pour mettre la main sur Honey
Sonos s’offre Snips, la startup de Rand Hindi, pour 34 millions d’euros
FinTech: iBanFirst met la main sur le Néerlandais NBWM
MedTech: 30 millions d’euros pour la startup Biolog-id et sa solution de traçabilité des produits de santé
Cloud: Google tente de combler son retard avec le rachat de CloudSimple
AssurTech : Luko lève 20 millions d’euros pour partir à la conquête de l’Europe
Copy link