ActualitéBusinessMedia

Rue89 publie ses comptes avec un CA 2010 proche de 1.9 M d’euros

Belle opération de transparence pour Rue89 qui vient de publier ses résultats pour 2010, une année marquée par une forte augmentation de son CA publicitaire et par le lancement en juin de son magazine mensuel. Les chiffres à retenir:

  • Le CA publicitaire a augmenté de 83% pour atteindre 797 492 €
  • Rue89 Le Mensuel a dégagé, en six numéros, un CA de 614 641 €
  • En un an, les pertes ont été réduites de 40%, de 560 411 à 333 163 €
  • Audience: 1,86 M VU (source Nielsen, + 45% par rapport à décembre 2009. Près de 40 M de pages vues par mois.

Transparence également sur les subventions perçues :

249 297 € pour un projet de refonte de la plateforme technique du site dans le cadre du fonds d’aide au développement des services de presse en ligne (« fonds Spel »). 30% de cette subvention perçue en novembre 2010.

62 028 € pour un projet de plateforme pour les versions mobiles et tablettes, dans le cadre du même fonds d’aide à la presse en ligne. 30% ont été perçus en février 2011.

En 2010, Rue89 a trouvé de nouveaux relais de croissance avec le lancement de son mensuel et le renforcement net de ses activités de formation. La société annonce une V2 pour juin ainsi que de nouvelles applications sur mobiles et tablettes actuellement en cours de développement. Retrouvez l’entretien FrenchWeb avec Pierre Haski sur le modèle économique de Rue89.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Rue89 publie ses comptes avec un CA 2010 proche de 1.9 M d’euros
Airbus prépare trois concepts d’avion propulsé à l’hydrogène pour 2035
Comment Califrais veut repenser l’approvisionnement au coeur du marché de Rungis
Silicon Carne : Être Black dans la Silicon Valley
TikTok: pourquoi Donald Trump approuve un accord incluant Oracle et Walmart
Qui est Palantir, la société de traitement de données de masse qui entrera en Bourse à la fin du mois
GAFA: la Commission européenne prête à exclure les géants de la Tech du marché commun
Copy link