ActualitéBusinessTech

Salesforce pourrait bientôt racheter la messagerie d’entreprise Slack

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La société américaine Salesforce envisage de racheter la messagerie d’entreprise Slack, a rapporté mercredi le Wall Street Journal, faisant bondir en Bourse le titre de la jeune pousse particulièrement en vogue depuis le début de la pandémie. L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32% après la publication de cette information avant d’être temporairement suspendue pendant plusieurs minutes. Elle s’affichait encore en hausse de près de 24% vers 18H00 GMT.

Salesforce, une société spécialisée dans les services informatiques permettant aux entreprises d’interagir avec leurs clients, reculait pour sa part de près de 3%. Selon le quotidien économique, les deux groupes ont entamé des discussions pour un accord qui valoriserait probablement Slack au-dessus de la capitalisation boursière du groupe au moment de la diffusion des premières informations, soit environ 17 milliards de dollars.

«Un effet boule de neige sur l’ensemble du secteur Tech»

Si elle se concrétisait, cette opération « aurait un effet boule de neige sur l’ensemble du secteur Tech », estime Dan Ives, expert chez Wedbush. Selon lui, on peut imaginer une série de mariages dans l’ensemble du secteur des services informatiques dématérialisés (cloud), d’autant que Salesforce s’affirmerait de plus en plus comme un rival de Microsoft, propriétaire de Teams, un concurrent de Slack. Salesforce a procédé a plusieurs grandes opérations d’envergure ces dernières années, avec le rachat en 2018 de MuleSoft pour environ 6,5 milliards de dollars et celui en 2019 de Tableau pour 15,7 milliards de dollars.

Slack, qui offre des solutions permettant de collaborer plus facilement en ligne sur des projets, connaît pour sa part une forte croissance avec la montée en flèche du télétravail. Lors de la dernière publication de ses résultats trimestriels, le groupe faisait état d’une hausse de son chiffre d’affaires de 49% sur un an pour les mois de mai, juin et juillet, à 216 millions de dollars. Il revendiquait alors 130 000 clients payants.

Bouton retour en haut de la page
Salesforce pourrait bientôt racheter la messagerie d’entreprise Slack
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media