ActualitéRetail & eCommerceTech

[San Francisco] Au coeur du lancement de X.commerce, la plateforme ouverte d’eBay

Lors de l’Innovate Developer Conference 2011 à San Francisco il y a quelques jours, eBay a dévoilé son nouveau grand projet, X.commerce, une « open e-commerce platform ».

X.commerce, désormais opérationnel, s’appuie sur les nombreuses acquisitions  récentes du groupe : Magento, (plateforme e-commerce libre), le coeur du système, GSI Commerce (spécialiste de la logistique), Zong (paiement sur mobiles), RedLaser (scan de codes barres via les mobiles), Milo (moteur de shopping local), ainsi que sur sa nouvelle solution Paypal Access, permettant de finaliser un acte d’achat en renseignant uniquement son mail et mot de passe Paypal sans créer de compte sur le site marchand.
Un bouquet de services enrichi de nombreux partenariats avec, entre autres, Adobe pour la technologie, Kenshoo pour la publication de liens sponsorisés et publicités sur Google et Facebook.

Entretien lors du lancement de X.commerce avec Matthew Mengerink, VP – General Manager de la plateforme, Neal Sample, CTO


X.commerce a pour ambition de regrouper en une seule plateforme, autour de Magento, toutes les solutions que les développeurs de l’écosystème voudront faire enter dans la boucle et monétiser via une véritable market place d’extensions. eBay espère ainsi offrir aux commerçants un accès centralisé à toutes les évolutions à venir, notamment autour des dimensions mobiles et locales.
La plateforme prévoit de nouvelles passerelles entre e.commerce et commerce de proximité avec la possibilité d’acheter en ligne des produits à retirer immédiatement dans un magasin près de chez soi. L’ensemble des entités du groupe est partie prenante au développement de X.commerce via de nouveaux services, des API et SDK pour les développeurs.

Entretien avec Alexandre Hoffmann, DG de Paypal France.


eBay vient tout juste de communiquer sur des revenus nets à hauteur de 357 M€ pour le troisieme trimestre 2011, soit 14% de plus que sur période 2010 équivalente (312 M€).

Bouton retour en haut de la page
[San Francisco] Au coeur du lancement de X.commerce, la plateforme ouverte d’eBay
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Série A] Retail: Hardloop lève 3 millions d’euros pour s’imposer auprès des sportifs en Europe