A la uneAmérique du nordBusiness

Secret Media veut concilier pression publicitaire et expérience utilisateur

Cette semaine, Frenchweb vous emmène à New York, à la découverte des nouvelles idées business des entrepreneurs français.

Ces dernières années, la publicité en ligne est devenue le principal ennemi des internautes. Irrités par l'ouverture incessante de fenêtres pop-up, ces derniers n'ont pas hésité à s'armer d'adblockers (voir l'interview d'Adblock Plus) pour bloquer la publicité en ligne, aussi bien sur ordinateur que sur mobile. Dans ce contexte de guerre froide entre les éditeurs, à l'origine de cette publicité, et les utilisateurs, Frédéric Montagnon, fondateur et CEO de Secret Media, a tenté d'apporter une solution à cette problématique il y a deux ans et demi. Il s'est ainsi fixé pour objectif de «continuer à monétiser l'Internet avec de la publicité tout en essayant de mieux respecter l'utilisateur». 

Habité par ce but, il a développé, avec son équipe new-yorkaise, une solution technique pour diffuser de la publicité auprès d'utilisateurs munis d'ad-blocking. Le défi pour Secret Media était de nettoyer l'ensemble du flux publiciaire pour que les publicités s'affichent plus vite, mais aussi pour que les éditeurs ne soient pas tentés de démultiplier les impressions publicitaires. Frédéric Montagnon et son équipe tentent ainsi d'apporter une meilleure gestion de la pression publicitaire exercée sur l'utilisateur par les éditeurs pour améliorer l'expérience de ce dernier.

VOIR : L'interview de Frédéric Montagnon, fondateur et CEO de Secret Media, à New York

Lire aussi :

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Secret Media veut concilier pression publicitaire et expérience utilisateur
Gaming : Piepacker lève 12 millions de dollars auprès de Lego
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat
Droits voisins: Facebook va rémunérer une partie de la presse française
PayPal
PayPal envisage de racheter Pinterest, l’action s’envole
Atos: après une véritable série noire, le géant informatique français change de patron
E-santé: DentalMonitoring, nouvelle licorne française après une levée de 150 millions de dollars