AcquisitionActualitéTech

Sécurisation des mobiles : Google rachète la start-up Divide

divideGoogle vient de racheter Divide, une start-up basée à Hong Kong, qui édite un espace de travail sécurisé pour mobile. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Les équipes devraient quant à elles rejoindrent celles d’Android.

Divide commercialise ses solutions auprès d’entreprises soucieuses de sécuriser les accès de leurs salariés aux terminaux mobiles (smartphones et tablettes), en particulier celles qui autorisent le « BYOD » (« bring your own device« , lorsque les salariés apportent leur propre matériel et peuvent l’utiliser à des fins professionnelles, ndlr). Les entreprises peuvent obtenir des statistiques sur les utilisations à partir d’une plate-forme cloud.

Fondée en 2010 par Andrew Toy et Alexander Trewby, deux anciens directeurs technologiques de Morgan Stanley, l’une des plus grandes banques d’affaires américaines, Divide avait levé 12 millions de dollars auprès de Google Ventures lorsque la société s’appelait encore Enterproid.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Sécurisation des mobiles : Google rachète la start-up Divide
eCommerce : l’aventure Mirakl racontée par Elaia
Comment la FinTech suédoise Klarna veut conquérir la France
Le cloud open source, ça change quoi?
4 questions sur la pénurie de semi-conducteurs qui déstabilise l’industrie mondiale
Amazon s’est vu infliger une amende record pour non respect du RGPD
Deliveroo envisage de quitter l’Espagne, où les livreurs devront bientôt être salariés