ActualitéBusinessTech

Select, la version secrète de Tinder pour les VIP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • Des PDG, des mannequins ainsi que des personnes attractives et influentes auraient accès à Tinder Select.
     
  • Elo Score, un système de notation algorithmique développé en interne pour classer les utilisateurs en fonction de leur sex-appeal, pourrait être un facteur inclus dans les critères de Tinder Select.

 

Si vous êtes sur Tinder, vous n’avez probablement pas accès à une option très spéciale. Et pour cause, il existerait depuis six mois une version secrète de l’application de rencontres, baptisée «Tinder Select», selon une information rapportée par TechCrunch

Celle-ci est loin d’être accessible à tout le monde puisque qu’elle serait conçue «pour les célébrités et les gens qui plaisent vraiment sur Tinder», d’après une source citée par le site américain. Autrement dit, si vous êtes beau, riche et sexy, Tinder vous donnera accès à cette version «select». Selon TechCrunch, des PDG, des mannequins ainsi que des personnes attractives et influentes y auraient accès. Les privilégiés peuvent passer de la version classique de Tinder à Select en sélectionnant un S bleu foncé en haut de l’application.

Un système de notation interne pour classer les utilisateurs

Tinder aurait décidé d’inviter quelques personnes à rejoindre Select. Parmi les personnes invitées, seules quelques-unes ont la possibilité d’inviter d’autres membres. Cependant, ces derniers ne peuvent pas faire de même pour éviter que cette version ne soit répandue de façon incontrôlable. Bien que n’ayant pas connaissance des critères utilisés par Tinder pour sélectionner ses membres «VIP», TechCrunch estime que l’Elo Score, un système de notation algorithmique développé en interne pour classer les utilisateurs en fonction de leur sex-appeal, pourrait être un facteur inclus dans les critères de Tinder Select.

Avant Tinder, l’application Raya s’était déjà positionnée sur ce segment «select» des applications de rencontres. Sur celle-ci, les utilisateurs sont triés sur le volet pour en faire une sorte de «Tinder secret des stars».

Fondée en 2012 par Justin Mateen, Dinesh Moorjani, Sean Rad, Jonathan Badeen et Christopher Gulczynski, Tinder revendique aujourd’hui 10 milliards de «matches» au total dans 196 pays. L’application compte 26 millions de «matches» par jour.

Lire aussi : Combien coûte le développement d’une application comme Tinder ?

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media