Data RoomRetail & eCommerceStartup

[Semaine spéciale Londres] HouseTrip, le Airbnb européen créé par un Français

Créé début 2010 par le Français Arnaud Bertrand et sa femme, Junjun Chen, HouseTrip est souvent appelé « Airbnb européen » même si son service se concentre exclusivement sur la location entre particuliers de maisons et d’appartements entiers. La société a fait la pari gagnant ne pas proposer de logements à partager avec l’habitant.

Basée à Londres, avec également des bureaux à Lisbonne, Housetrip revendique aujourd’hui un catalogue de 140 000 propriétés dans 15 000 destinations du monde avec une très forte présence européenne. Elle emploie plus de 140 personnes de tous les horizons et notamment beaucoup de Français à Londres. Parmi les raisons de son succès très rapide : une obsession de la simplification de l’expérience utilisateur et une gamme de services sécurisants comme le remboursement jusqu’à un jour après l’arrivée si la location ne convient pas.

HouseTrip a annoncé très récemment avoir bouclé un troisième tour de table de 40M $ auprès de : Index Ventures, Balderton Capital et Accel Partners.Rencontre, dans ses vastes locaux de Londres, avec Arnaud Bertrand, fondateur et CEO de HouseTrip SA.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Je me sens tellement bien après avoir lu ces belles ressources sur l’immobilier .. Elle est sérieusement une des meilleurs poste pour moi que j’ai trouvé ici … content étonnante avec une superbe Description .. Donc merci si gentil message .. !

Bouton retour en haut de la page
[Semaine spéciale Londres] HouseTrip, le Airbnb européen créé par un Français
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison
Amazon
Amazon: en France, quelles alternatives face à la suprématie du géant américain
wish
E-commerce: Wish vise une valorisation entre 25 et 30 milliards de dollars pour son IPO à Wall Street
Grâce à une forte croissance, Teads s’installe à la deuxième place du FW500