ActualitéAmérique du nordBusinessInvestissementsLes levées de fondsTechTransport

Shift lève 38 millions de dollars pour poursuivre son expansion aux Etats-Unis

  • La marketplace de véhicules d'occasion a bouclé un quatrième tour de table de 38 millions d'euros. 
  • BMW i Ventures a mené l'opération, aux côtés de DCM Ventures, de G2VP, de DFJ, d'Highland Capital et de Goldman Sachs Investment Partners. 
  • Avec cette levée de fonds, Shift souhaite poursuivre son développement aux Etats-Unis. 

 

Le montant

Le spécialiste de la vente de véhicules d'occasion en ligne Shift a levé 38 millions de dollars en série C. BMW i Ventures a mené l'opération, aux côtés de DCM Ventures et de G2VP, ainsi que des investisseurs historiques de l'entreprise DFJ, Highland Capital et Goldman Sachs Investment Partners. Depuis sa création en 2013, la société a levé plus de 110 millions de dollars. 

Le marché

Créée à San Francisco par Christian Ohler, Minnie Ingersoll, Morgan Knutson et Irakly George Arison, Shift a développé une marketplace de véhicules d'occasion.

Au-delà du catalogue de véhicules disponibles à l'achat, la société accompagne les particuliers souhaitant vendre leurs véhicules sur les aspects juridiques de la vente, ainsi que pour fixer leur prix de vente. L'équipe de Shift se déplace pour inspecter et évaluer le véhicule, le nettoyer et le prendre en photo. La société va jusqu'à organiser des essais avec les acheteurs potentiels intéressés par un véhicule. Shift est très populaire auprès des millennials, une population traditionnellement mal appréhendée par les concessionaires américains. 

A l'heure de l'économie collaborative et du partage de véhicules, l'achat-vente de voitures d'occasion a encore de beaux jours devant lui, si l'on en croit Christian Noske, Partner au sein du fonds BMW i Ventures. «La notion de propriété et d'usage est basée sur l'accessibilité de ces services [de partage de véhicules]. Ces services ne sont pour l'heure par accessibles partout aux Etats-Unis. Une large part de la population vit en-dehors des zones où ils sont disponibles (…), avoir son propre véhicule y est très important», a-t-il déclaré à TechCrunch. Et pour cause, seuls 20% des emplois aux Etats-Unis sont accessibles à moins de 90 minutes de trajet en transports en commun ou partagés, selon l'investisseur. 

Les objectifs

Avec cette quatrième levée de fonds, Shift souhaite poursuivre son expansion géographique. Le service est pour l'instant disponible à Los Angeles, Orange County, San Diego, San Francisco et Washington. 

[tabs]

[tab title= « Shift : les données clés »]

Fondateurs : Christian Ohler, Minnie Ingersoll, Morgan Knutson et Irakly George Arison

Création : 2013

Activité : marketplace de véhicules d'occasion

Financements : plus de 110 millions de dollars depuis sa création, en 4 tours de table

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo : Shift
Tags

Claire Spohr

Chargée d'études au sein de la rédaction.

Sur le même sujet

1 thought on “Shift lève 38 millions de dollars pour poursuivre son expansion aux Etats-Unis”

  1. Le pivot de Shift est intéressant. En effet, les constructeurs sont maintenant attirés par la possibilité de tester et livrer un véhicule à domicile, mais également par la possibilité d’écouler des « buy-backs » sur la plateforme. Cela apportera à la Shift la fluidité qu’elle recherchait et qui faisait défaut à feu Beepi (stock), mais érosionnera sa proposition de valeur « C2C ». A suivre donc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This