ActualitéLes levées de fonds

Signature électronique : l’Américain DocuSign lève 85 millions de dollars

Spécialisée dans la signature électronique, l’Américain DocuSign vient de lver 85 millions de dollars auprès de fonds institutionnels publics et de ses actionnaires historiques. Le mois dernier, le Wall Street Journal évoquait déjà une levée de fonds en cours de 100 millions de dollars pour une valorisation supérieure à 1 milliard de dollars.

La société souhaite profiter de cet investissement pour poursuivre sa croissance et renforcer le développement de sa plateforme de gestion des transactions digitales. « Ce dernier tour de table nous positionne pour aider toujours plus de clients à travers le monde à continuer de faire des affaires avec DocuSign comme catalyseur pour leur transformation numérique. Notre objectif est d’être une entreprise durable à long terme qui apporte de la valeur à nos clients, partenaires, employés, investisseurs et pour de nombreuses années à venir » explique Keith Krach, le président.

Fondée en 2003, l’entreprise revendique aujourd’hui plus de 95 000 entreprises qui utilisent sa solution pour plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde dans 188 pays. Elle estime que 44 000 utilisateurs uniques supplémentaires s’inscrivent à son servcie chaque jour.

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Signature électronique : l’Américain DocuSign lève 85 millions de dollars
Deezer mise sur les concerts virtuels avec un investissement dans la startup américaine Dreamstage
Le groupe français HR Path rachète l’Américain Whitaker-Taylor pour renouer avec la croissance
[DECODE Quantum] A la rencontre de Neil Abroug, coordinateur de la stratégie quantique nationale Française
Facebook: le conseil de surveillance maintient l’interdiction de Trump sur le réseau social
Recyclage: quel rôle pour l’intelligence artificielle?
Workplace: porté par la pandémie, le réseau pro de Facebook atteint les 7 millions d’abonnés payants