A la uneActualité Start Me UpCrowdfundingFinTechLes levées de fonds

SmartAngels (crowdfunding en capital) lève 1 million d’euros : « les plateformes françaises ont le potentiel de devenir des leaders européens »

Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini et Pierre Kosciusko-Morizet font partie des nouveaux actionnaires

smartangelsLa plateforme de financement participatif pour investir en capital dans des entreprises, SmartAngels, vient de lever 1 million d’euros auprès d’Elaia Partners, Idinvest, XAnge et d’une douzaine de business angels. Parmi ces derniers, on retrouve notamment Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini ou Pierre Kosciusko-Morizet. Une opération pour laquelle la jeune pousse créée en 2012 a été accompagnée par Avolta Partners.

L’entreprise avait initialement démarré ses recherches en janvier dernier. « Finalement, ce fut assez rapide, il nous a fallu quelque mois pour trouver plus que ce que nous recherchions au départ, soit un montant entre 500 000 euros et 1 million » explique Benoit Bazzocchi, le fondateur. « Cet investissement va nous permettre de développer la société de manière très forte et d’amorcer notre internationalisation avec l’Europe en ligne de mire. La France a clairement pris un temps d’avance et les plateformes françaises ont désormais le potentiel de devenir des leaders européens du financement participatif » ajoute-t-il.

Benoit-BazzocchiPour cela, la jeune start-up prévoit de renforcer ses effectifs avec le recrutement de 5 à 10 personnes supplémentaires dans les 6 à 18 prochains mois. Les profils visés correspondent aux besoins de l’entreprise, à savoir essentiellement des développeurs informatiques, des spécialistes du webmarketing et des profils financiers pour le « sourcing » des dossiers…

« SmartAngels va permettre la création d’un grand réseau de confiance permettant aux énergies créatrices de certains de toucher le plus grand nombre de micro-investisseurs passionnés par l’aventure entrepreneuriale » selon Jacques-Antoine Granjon. « Le crowdfunding equity est le financement des entreprises qui utilise enfin la puissance du web. […] C’est un secteur qui va avoir un impact majeur sur l’économie, et pas seulement celle du web » ajoute Pierre Kosciusko-Morizet.

Face à l’engoument pour le financement participatif, de nombreux acteurs du secteur se sont récemment renforcés, notamment depuis la réforme présentée par Fleur Pellerin en février dernier [le détail de la réforme dans notre article, ndlr]. WiSEED a ainsi levé 1 million d’euros il y a un an, et Anaxago a vu L’Accélérateur prendre une participation dans son capital [voir notre interview, ndlr].

Olivier Harmant

VIDEO – Interview de Benoit Bazzocchi, fondateur de SmartAngels, lors de la réforme du financement participatif en février dernier au Ministère de l’Economie.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
SmartAngels (crowdfunding en capital) lève 1 million d’euros : « les plateformes françaises ont le potentiel de devenir des leaders européens »
Cybersécurité: GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments
[SEED] FinTech: la startup française Aria lève 4 millions d’euros auprès d’Otium Capital
[SEED] Unlimitd lève 5 millions d’euros pour sa plateforme de financement, alternative à la levée de fonds
[SEED] Retail : askR.ai lève 1,5 million d’euros pour déployer son coach virtuel en France
[SEED] Osol lève 3 millions d’euros auprès de Christophe Courtin (FLEX-O) et Romain Afflelou (Cosmo)