A la uneActualité Start Me UpCrowdfundingFinTechLes levées de fonds

SmartAngels (crowdfunding en capital) lève 1 million d’euros : « les plateformes françaises ont le potentiel de devenir des leaders européens »

Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini et Pierre Kosciusko-Morizet font partie des nouveaux actionnaires

smartangelsLa plateforme de financement participatif pour investir en capital dans des entreprises, SmartAngels, vient de lever 1 million d’euros auprès d’Elaia Partners, Idinvest, XAnge et d’une douzaine de business angels. Parmi ces derniers, on retrouve notamment Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon, Marc Simoncini ou Pierre Kosciusko-Morizet. Une opération pour laquelle la jeune pousse créée en 2012 a été accompagnée par Avolta Partners.

L’entreprise avait initialement démarré ses recherches en janvier dernier. « Finalement, ce fut assez rapide, il nous a fallu quelque mois pour trouver plus que ce que nous recherchions au départ, soit un montant entre 500 000 euros et 1 million » explique Benoit Bazzocchi, le fondateur. « Cet investissement va nous permettre de développer la société de manière très forte et d’amorcer notre internationalisation avec l’Europe en ligne de mire. La France a clairement pris un temps d’avance et les plateformes françaises ont désormais le potentiel de devenir des leaders européens du financement participatif » ajoute-t-il.

Benoit-BazzocchiPour cela, la jeune start-up prévoit de renforcer ses effectifs avec le recrutement de 5 à 10 personnes supplémentaires dans les 6 à 18 prochains mois. Les profils visés correspondent aux besoins de l’entreprise, à savoir essentiellement des développeurs informatiques, des spécialistes du webmarketing et des profils financiers pour le « sourcing » des dossiers…

« SmartAngels va permettre la création d’un grand réseau de confiance permettant aux énergies créatrices de certains de toucher le plus grand nombre de micro-investisseurs passionnés par l’aventure entrepreneuriale » selon Jacques-Antoine Granjon. « Le crowdfunding equity est le financement des entreprises qui utilise enfin la puissance du web. […] C’est un secteur qui va avoir un impact majeur sur l’économie, et pas seulement celle du web » ajoute Pierre Kosciusko-Morizet.

Face à l’engoument pour le financement participatif, de nombreux acteurs du secteur se sont récemment renforcés, notamment depuis la réforme présentée par Fleur Pellerin en février dernier [le détail de la réforme dans notre article, ndlr]. WiSEED a ainsi levé 1 million d’euros il y a un an, et Anaxago a vu L’Accélérateur prendre une participation dans son capital [voir notre interview, ndlr].

Olivier Harmant

VIDEO – Interview de Benoit Bazzocchi, fondateur de SmartAngels, lors de la réforme du financement participatif en février dernier au Ministère de l’Economie.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
SmartAngels (crowdfunding en capital) lève 1 million d’euros : « les plateformes françaises ont le potentiel de devenir des leaders européens »
RH: la startup Elevo lève 1 million d’euros pour sa plateforme de suivi des collaborateurs
La Libra n’est « pas la bienvenue en Europe »
Eutopia boucle un premier closing à 50 millions d’euros pour son nouveau fonds early stage
Libra: le G7 exige un cadre juridique
eToro, la plateforme de trading social qui veut donner le goût de l’investissement aux particuliers
Mary Meeker mène un tour de table de 85 millions de dollars dans la licorne australienne Canva
Copy link