ActualitéBusinessMarketing & CommunicationParisStartupStartup du jourTech

SmartPixels transforme n’importe quel objet en écran

SmartPixels a été fondé par Julien Berta et Jeremy Verdo en mai 2015. La start-up propose de projeter sur des objets une image. Leur technologie allie à la fois la projection mapping et la réalité virtuelle, qui peut-être utilisée sans matériaux supplémentaires (des casques de VR, par exemple). Plus de détails avec Samuel Burlac, Business Developper chez SmartPixels.

 

Frenchweb: A quel besoin répond Smart Pixels?

samuel-burlac-smartpixels-2016Samuel Burlac, Business Developper: L’idée est très simple: nous transformons n’importe quel objet en écran. Notre technologie permet de reconnaître des formes et des mouvements tout en y adaptant une projection, une sorte de peau digitale qui transforme la réalité sans avoir à regarder à travers quoi que ce soit. Notre ambition est de proposer une solution pour digitaliser les points de vente qui soit non intrusive, adaptée aux besoins des marques, durable et spectaculaire.

Quelle est votre proposition de valeur?

Quand on sort de chez soi, on n’a pas envie d’interagir avec un écran, avec une tablette, avec un smartphone…ce sont des choses que l’on peut faire depuis notre canapé un magasin n’a aucune valeur ajoutée s’il propose la même chose. C’est un peu le même problème avec les casques de réalité virtuelle, qui proposent une expérience forte mais sont très contraignants et n’ont pas encore une utilité assez pertinente. C’est pour cela que l’on substitue à l’écran le produit lui-même, qui devient un vecteur de communication, un support d’interaction, et permet la prolongation de la stratégie digitale d’une marque dans le monde réel.

Qui sont les utilisateurs de vos solutions?

Toutes les marques qui ont beaucoup de modèles, de couleurs et textures différentes, mais aussi les marques qui offrent des services de personnalisation. Par exemple, si l’on imagine que tous les magasins d’une marque de chaussure sont équipés de modèles augmentés: les clients peuvent jouer avec et personnaliser leur modèle et voyant le produit fini prendre forme sous leurs yeux; la marque peut mettre à jour ses collections dans tous ses magasins en un seul clic, montrer une infinité de variantes sur un seul modèle et mettre à jour librement leur contenu et leurs produits à distance. D’autre part, grâce aux données générées par les interactions, les marques peuvent déterminer en temps réel comment adapter l’offre pour optimiser leurs ventes. Et tout ça sans aucune contrainte de coût du m² en magasin ni aucun coût logistique. Nous travaillons pour l’instant avec Nike, Moët Hennessy, Carrefour, Brice, St-Michel Biscuits, Yves Saint Laurent…du luxe à l’agro-alimentaire en passant par le textile, tous les sujets sont bons à prendre!

Quel est votre plan de développement?

Un des enjeux majeurs est l’élaboration d’une plateforme adaptée à chaque marque et/ou magasin, à partir de laquelle nos clients seront parfaitement autonomes pour la mise à jour et la gestion de leur contenu. Chaque marque a des besoins et des produits spécifiques et c’est notre rôle de déterminer les tendances les plus marquantes afin de rendre cet outil pertinent et simple. Certains de nos clients étant des multinationales bien implantées à l’étranger, nous comptons solidifier ces relations afin de déployer notre technologie en dehors de nos frontières, en particulier sur le marché américain ou nous venons de conclure notre première vente, il s’agit de mannequins augmentés. Nous disposons aussi d’un partenaire local pour appuyer nos efforts, un acteur historique de la fabrication de PLV aux USA.

Quels sont vos enjeux?

L’enjeu le plus important est de rendre notre technologie pertinente et adaptée à la demande des clients, et non l’inverse. Les marques, sont à la recherche de solutions pour un problème bien défini: la réinvention de leur présence physique face au digital, néanmoins chaque acteur a des problématiques particulières. Notre succès viendra de notre capacité à concilier celles-ci pour définir un produit toujours plus adapté au marché et aux utilisateurs, se faisant toujours l’écho du digital dans le monde réel. En interne, nous relevons le défi d’associer des talents et des profils très différents (artistes 3D, ingénieurs, développeurs et experts en marketing). Nous avons tous un tronc commun: créatifs et passionnés d’animation graphique. Bien que certains soient spécialisés sur la création, d’autre sur la fabrication, d’autre enfin sur la définition et la mise en place de l’expérience, nous mettons en commun nos compétences pour aboutir ensemble à la meilleure solution.

Qu'est ce qui vous distingue de vos concurrents?

Personne ne fait la même chose, mais une marque cherchant une solution en magasin subtituera notre offre à celle d’une expérience en réalité virtuelle par exemple. Vizera Labs, Display Mapper offrent des solutions semblables, mais l’une approche le marché d’une autre manière (en ne proposant qu’un logiciel) et l’autre approche un tout autre marché (l’ameublement). L’émergence du «phygital» est dans les esprits de tous et la réalité virtuelle ou augmentée, qui ne fait que commencer, s’apprête à conquérir le marché. Nous nous distinguons essentiellement par l’absence d’un médium (casque, lunette), mais le sujet le plus intéressant est de chercher de possibles complémentarités.

Fondateur: Jeremy Verdo et Julien Berta

Siège: Paris

Date de création: mai 2015

Incubateur: ParisTech Entrepreneurs, Télécom ParisTech

Tags

Myriam Roche

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
SmartPixels transforme n’importe quel objet en écran
Royaume-Uni: Nokia signe son premier contrat 5G depuis l’exclusion de Huawei
eSport : PandaScore lève 5 millions d’euros auprès de la FDJ, Serena et Alven
S’adapter: le maître-mot des artisans et des boutiques depuis le confinement
Cryptoactif: Bitpanda lève 52 millions de dollars auprès du fonds de Peter Thiel 
Comment Cafeyn profite de la crise pour se renforcer
FrenchWeb Day Retail: Une matinée de conférences en ligne sur les nouvelles pratiques dans le retail