ActualitéBusinessData Room

[Social Gaming] ConcoursMania rachète le français Telaxo

Le Groupe ConcoursMania, coté sur Alternext et spécialiste français du jeu marketing en ligne, annonce aujourd’hui l’acquisition de la société Telaxo, spécialisée dans le casual gaming sur Facebook. Le montant de l’opération n’a pas été dévoilé mais la transaction devrait majoritairement être réalisée en numéraire et partiellement en échange de titres.

Julien Parrou, Président du Groupe ConcoursMania : « Cette acquisition est particulièrement pertinente pour notre Groupe. Avec un chiffre d’affaires réalisé à plus de 90% à l’international, Telaxo dispose d’un catalogue de jeux touchant un très large public et de compétences techniques reconnues dans la génération d’audience sur Facebook. » Grâce à cette opération, ConcoursMania compte donc renforcer l’audience de son offre BtoC et accélérer son déploiement à l’international. Basée à Orléans, la société Telaxo propose une offre de près de 130 jeux édités sur les réseaux sociaux et revendique une audience de près de 17M d’utilisateurs actifs par mois. La société aurait enregistré un CA en 2011 de 460 000 € et table sur un CA de 800 000 € pour 2012. La société bordelaise ConcoursMania revendique, pour sa part, un CA de 10,6 M € en 2011 et plus de 500 références clients.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bof, les produits de Telaxo sont vraiment très bas de gamme. Mauvaise affaire pour ConcoursMania !

Bouton retour en haut de la page
[Social Gaming] ConcoursMania rachète le français Telaxo
[NEXT40] Frappé de plein fouet par la crise, Evaneos fait évoluer son offre en Europe
facebook
Réseaux sociaux: plus de 4 milliards d’utilisateurs dans le monde, un chiffre en augmentation
[DECODE Quantum] A la rencontre de Valérian Giesz et Niccolo Somaschi, fondateurs de Quandela
Après avoir financé Netflix, Airbnb et Spotify, TCV clôture un nouveau fonds de 4 milliards de dollars
Tendances médias 2021 : le virus accélère la digitalisation
Nintendo
Obsolescence programmée: Nintendo sujet à une alerte au niveau européen