ActualitéActualité Start Me UpRetail & eCommerceStart Me Up

[Social shopping] Le belge Famest lève 230 000 euros

Elle ambitionne un premier test sur le marché asiatique à Singapour

La startup belge Famest lancée en novembre 2012 vient de lever 230 000 euros auprès du fonds d’investissements semi-privé belge Meusinvest , qui à participé à hauteur de 125 000 euros, et de fonds privés français et singapouriens qui ont souhaité rester anonymes.

Famest est une application qui entend révolutionner la manière de faire du shopping : elle permet de partager des photos tout en taguant les marques qui y apparaissent. Proche de Pinterest, l’application n’a pas vocation à devenir un réseau social à part entière. Il souhaite plutôt être complémentaire, à l’instar de Foursquare.

Pour Julien Paquet, l’un des trois co-fondateurs «  Famest va complètement changer les relations marques-clients : les utilisateurs deviennent eux-mêmes prescripteurs de mode et des produits, et cela a une influence d’autant plus grande sur leurs amis pour provoquer un acte d’achat. Surtout, ceux qui partagent les plus de photos accumulent des points qui leurs permettent d’obtenir des bons d’achats ou des articles exclusifs chez les marques partenaires ».

La start-up belge a noué un partenariat avec la marketplace Zalando en Europe, sur laquelle on peut obtenir des bons d’achat par exemple.

Famest souhaite par ailleurs s’implanter sur le marché asiatique, s’appuyant sur cette augmentation de capital avec des associés singapouriens notamment : « Zalora, la version asiatique de Zalando, va nous aider à investir le marché asiatique en démarrant à Singapour, où la mode et les tendances tiennent une place importante dans la société » assure le fondateur.

L’application possède un Facebook Connect, et les photos peuvent être partagées sur Twitter et Pinterest,et bientôt Instagram.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

[Social shopping] Le belge Famest lève 230 000 euros
IA: une startup lyonnaise dévoile un portique repérant les défauts des voitures en quelques secondes
Comment repenser les ressources humaines avec la relance et le numérique?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
EdTech: Byju’s lève 300 millions de dollars auprès de BlackRock, Sands Capital et Alkeon Capital
Comment générer des recommandations sur Internet pour trouver de nouveaux clients?
Comet Meetings réalise un tour de table de 30 millions d’euros mené par la BPI et Pierre Kosciusko-Morizet
Copy link