ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsRetail & eCommerceStartup

Soft Robotics lève 20 millions de dollars pour mettre ses robots au service des retailers et des e-commerçants

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le montant

La start-up américaine Soft Robotics, spécialisée dans la robotique industrielle, a bouclé un tour de table de 20 millions de dollars. Pour cette opération, la société accueille de nouveaux investisseurs, à savoir Scale Venture Partners, Hyperplane Venture Capitals, Calibrate Ventures, Honeywell Ventures et Tekfen Ventures, tandis que les investisseurs historiques, ABB Technology Ventures, Taylor Farms Ventures, Material Impact et Haiyin Capital, ont remis au pot. En décembre 2015, la jeune pousse basée dans le Massachusetts avait levé 5 millions de dollars.

Le marché

Fondée en 2013 par Carmichael Roberts et George Whitesides, Soft Robotics conçoit des robots de manipulation. Déclinés en plusieurs tailles, ces derniers permettent d’attraper des objets industriels, de la nourriture ou même des boissons.

Pour éviter de casser les marchandises lors de leur manipulation, ces robots sont dotés de pinces souples en caoutchouc fonctionnant avec de l’air comprimé. De cette manière, les robots peuvent saisir délicatement des objets fragiles, des fruits ou des croissants. Avec sa technologie, Soft Robotics s’est essentiellement fait une place dans l’industrie agro-alimentaire, notamment pour manipuler des produits délicats, comme de la pâte à pizza.

Les objectifs 

Ce tour de table doit permettre à Soft Robotics d’étendre ses opérations dans le retail et le commerce en ligne. Et pour cause, la gestion de la logistique est devenue une problématique de plus en plus difficile à résoudre pour des entreprises comme Amazon ou Walmart face à l’augmentation constante des commandes. Dans ce contexte, ces acteurs du retail et du e-commerce cherchent à optimiser les déplacements des robots dans leurs entrepôts.

Dans cette optique, la société américaine a présenté fin mars «SuperPick», une solution robotique pilotée par l’intelligence artificielle pour faciliter la manipulation et le tri des objets dans les entrepôts, de manière à automatiser encore un peu plus la logistique pour gagner en productivité.

Soft Robotics : les données clés

Fondateurs : Carmichael Roberts et George Whitesides
Création : 2013
Siège social : Cambridge (Massachusetts)
Activité : robotique industrielle
Financement : 20 millions de dollars en mai 2018

Bouton retour en haut de la page
Soft Robotics lève 20 millions de dollars pour mettre ses robots au service des retailers et des e-commerçants
[DECODE Quantum] A la rencontre de la startup WeLinQ
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds
[Série B] BNPL : Hokodo lève 37 millions d’euros pour sa solution B2B
[Série B] Strapi lève 31 millions de dollars auprès de CRV
[Made in Bordeaux] VivaTech : les startups de Nouvelle-Aquitaine en force au salon
[Seed] la marketplace des artisans d’art, Meillart, accueille Thibaud Elzière à son capital

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media