ActualitéServices

Stanford démocratise l’e-learning avec la plateforme NovoEd

La plateforme d’e-learning NovoEd a attiré plus de 80 000 étudiants de plus de 150 pays et est à l’origine de la création de plusieurs entreprises.

A l’université de Stanford, le professeur Saberi et le doctorant Ronaghi Farnaz ont mis en place un dispositif dédié à l’e-learning. Baptisée Lab Venture, cette initiative vise à optimiser les interactions lors des cours en ligne et plus précisément « à maintenir l’attention des élèves, leur intérêt et leur engagement tout au long de leur parcours », explique le site VentureBeat.

Ce travail a donné naissance à la plateforme d’e-learning NovoEd sur laquelle ont été déployés, dans un premier temps, des cours autour de « l’entrepreneuriat technologique ».

Résultat, plus de 80 000 étudiants répartis dans 150 pays ont assisté à ces cours en ligne. Près de 200 équipes ont été formées autour de différents projets. Les 20 meilleures équipes ont, elle, pu pitcher leur projet devant des investisseurs. A l’issu de ce processus, quelques entreprises ont vu le jour et certaines ont même réussi à finaliser des levées de fonds.

Fort de cette première expérience, l’Université de Stanford va s’appuyer sur cette plateforme pour proposer sept cours dédiés au grand public, ainsi que 10 cours privés disponibles uniquement pour les étudiants de Stanford.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

Bouton retour en haut de la page
Stanford démocratise l’e-learning avec la plateforme NovoEd
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya