ActualitéRetail & eCommerceStartup du jour

La start-up du jour : Bird Office, pour trouver et réserver une salle de réunion, de formation ou un bureau

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Frenchweb vous propose aujourd’hui de découvrir Bird Office, une start-up parisienne, fondée en décembre dernier, qui édite une plate-forme pour trouver et réserver une salle pour un rendez-vous professionnel, une conférence ou organiser des formations. Plus de détails avec Arnaud Katz, co-fondateur.

Frenchweb : Comment avez-vous eu l’idée de votre société ? 

Processed with VSCOcam with s1 presetArnaud Katz : A l’origine de Bird Office, se trouve une mission de HEC Entrepreneurs, proposée par Nicolas Cohen, fondateur d’A Little Market, qui avait pour objectif d’optimiser les espaces libres dans les entreprises. A force d’être au contact d’entreprises disposant d’espaces inoccupés et d’autres en recherchant, nous avons tout naturellement lancé Bird Office : une plateforme de réservation d’espaces professionnels à l’heure ou à la journée.

A quel besoin apportez-vous une réponse ?

Lorsqu’une entreprise recherche une salle de réunion ou un espace professionnel, c’est long, cher et compliqué. Nous voulons simplifier les réservations et proposer des prix plus accessibles. Nous permettons ainsi aux entreprises qui disposent d’espaces disponibles de les monétiser pour bénéficier d’une nouvelle source de revenus sans investir ni embaucher. Nous souhaitons apporter un service suffisamment complet pour que la seule « contrainte » qu’une entreprise puisse avoir en devenant partenaire de Bird Office soit celle d’accueillir ses clients.

Très simplement, comment gagnez-vous de l’argent ?

Nous nous positionnons en intermédiaire pour assurer une mise en relation entre nos partenaires et les clients utilisateurs. Notre modèle économique repose sur une commission de 20% sur les réservations effectuées. Nous souhaitons également élargir les services proposés et pour ce faire nous sommes en train de conclure des partenariats avec des entreprises proposant des services complémentaires tels que des acteurs de la restauration d’entreprise, VTC, services d’hôtes d’accueil…

Qui sont vos compétiteurs ?

L’offre de salles de réunion et d’espaces professionnels est détenue par les hôtels et centres d’affaires, principalement concentrée et les grands groupes tels que Regus ou Accor. Nous proposons une offre alternative en permettant à des entreprises d’optimiser leurs espaces. Nous nous sommes inspirés d’un modèle américain qui fonctionne : LiquidSpace. Nous adaptons ce concept au marché européen et à ses contraintes juridiques.

A quoi ou à quelles sociétés vous compare-t-on par erreur ?

Les sites Internet existants (comme 1001salles ou abcsalles), qui  ne font que de « la petite annonce ». Nous allons beaucoup plus loin en apportant tous les services facilitant la mise en relation. Nous réalisons pour nos partenaires toutes les tâches administratives telles que la facturation, une garantie de paiement et une prestation assurée. Les clients peuvent réserver et payer en ligne la salle adaptée à leur évènement ainsi que les services complémentaires.

Quelle a été l’une des premières problématiques dans votre développement, et comment y avez-vous fait face ? 

Comme beaucoup d’entrepreneurs, nous avions besoin d’un CTO (directeur de la technologie, ndlr) très complet, mais surtout fiable. Nous avons donc mis un peu de temps à le trouver, mais aujourd’hui nous sommes ravis de notre choix et notre site tourne très bien. Mais surtout, de nombreuses fonctionnalités innovantes sont à venir pour apporter toujours plus de services à nos clients et partenaires.

Sur ce marché, quel est votre principal atout ?

Apporter de la transparence sur les prix pratiqués. Nous permettons au client de connaitre le prix final sans passage par un devis ou d’éventuels coûts cachés.

Quel est le meilleur conseil que l’on vous ait donné et par qui ?

« Entreprendre, c’est résister à la frustration », c’est une phrase de Maurice Ruimy (un entrepreneur dans l’immobilier), qui nous a beaucoup marqué avec Michael (mon associé), car tout prend toujours plus de temps qu’on le voudrait.

Quelle est la personnalité que vous admirez le plus ?

Winston Churchill, il a incarné la résistance et a rassemblé derrière lui une grande majorité des Anglais.

Fondateurs : Michael Zribi et Arnaud Katz

Date de création : décembre 2013

Nombre de salariés : 4

Société basée à : Paris

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

La start-up du jour : Bird Office, pour trouver et réserver une salle de réunion, de formation ou un bureau
Samsung: la faille du capteur d’empreinte ne sera pas réglée avant la prochaine mise à jour
YouTube
Les marques ont-elles perdu le contrôle de leurs investissements publicitaires en ligne?
Airbnb double ses pertes, mauvais indicateur avant l’IPO de 2020?
Les offres d’emploi de la semaine
Libra: le G7 exige un cadre juridique
Veepee s’offre la startup Scalia pour unifier ses données produits
Copy link