ActualitéAsieLes Experts

Paiement, Reach, Expérience: l’explosion du Mobile business en Chine

Au Global Mobile Internet Congress (GMIC), vous pourriez être à peu près n’importe où dans le monde (la conférence de Silicon Valley s’exporte à Tokyo et Delhi). Oui mais voilà, au-delà de la foule très chinoise, deux indicateurs ne mentent pas dans l’espace principal qui acceuille environ 3 000 personnes: de part et d’autre de l’allée centrale, deux grands écrans LED diffusent les feeds WeChat et Weibo. Le thème 2014 «Mobilizing the Next 5 Billion», a  mis en avant le Mobile gaming, les Smart devices, Mobile finance, Mobile marketing et innovation, les 5 et 6 Mai derniers à Beijing.

En Avril, deux invités du programme «In China» sur CNN donnaient déjà la température de ces deux jours:
– Andy Tian, CEO de la start up Asia Innovations: «Le gouvernement façonne activement l’innovation entrepreneuriale ici tout le long du processus, de l’assouplissement des restrictions pour les nouvelles entreprises à la réduction des conditions d’audit annuelles. La politique et l’innovation sont en fait en phase». « Le marché intérieur Chinois est «intense dans l’utilisation du mobile» et «ses consommateurs parmi les plus difficiles quand il s’agit de leur faire dépenser de l’argent« .
– Tina Tao, COO d’Innovation Works, un incubateur chinois renommé:

« Les développeurs mobiles Chinois ont non seulement adopté des choses de leur marché local, mais de la culture internet d’autres pays. Ils ont donc grandi avec l’idée de concept global et de culture globale dès le premier jour». «Nous disons toujours que l’idée ne vaut rien, vous avez besoin d’exécution et ne vous préoccupez pas que votre idée soit copiée par d’autres. Sinon, même si vous êtes le premier à avoir une bonne idée, vous ne pouvez pas réussir« .
Kristie Lu Stout, présentatrice du programme «In China » de conclure sur le “moto” des gourous mobiles Chinois: « Exécutez rapidement, ou mourrez ».

Pour ceux qui s’interrogeraient (encore) sur l’existence d’une «China Valley», une visite à GMIC apportait certainement la réponse

China1

La rivalité des géants tech (Baidu, Alibaba ou Tencent) se trouve exacerbée alors qu’ils president aux bouleversements mobiles en Chine touchant 618 millions d’internautes, dont 80 % se connectent via mobile (+500 millions), 86% utilisent une application comme WeChat, 70% regardent des vidéos sur tablettes et téléphones, et 42% utilisent un téléphone portable pour effectuer des paiements.

L’internet mobile bouleverse les sociétés d’état traditionnelles

Des produits bancaires aux contenus TV ou services de transport, de nombreuses industries contrôlées par des sociétés d’état sont sous « pression »

– Vidéo VS Chaînes publiques : plus de portails produiront leur propre contenu afin de ne plus seulement compter sur les programmes TV dont les coûts des licences connaissent des augmentations exponentielles. IQiyi, la plate-forme video (Baidu) était la dernière en date à l’annoncer
– Services financiers en ligne VS banques centrales: ils évitent le passage “banque de dépôt” et prennent des recettes aux opérateurs mobiles

Yu’e Bao (Alibaba), un produit financier en ligne, offre un intérêt annuel de +6 % : en moins d’un an, “il a attiré plus de 81 millions d’investisseurs et près de 90 milliards de dollars de dépôts, formant les contours d’un nouveau modèle bancaire – avec des taux d’intérêt beaucoup plus élevés – dans un pays aux politiques bancaires fortement restrictives » Il peut toucher les gens des villes de Tiers 3 et 4, avant que les banques ne le fassent : la finance digitale est sans doute le secteur le plus disruptif
– Zhou Hang, Ceo de Yongche.com, rejoint le bouillonnant marché des applications de taxi (Didi Dache, Kuaidi dache)« Vous n’avez pas besoin d’acheter une voiture, elle va juste être un simple objet que vous commandez (via messagerie vocale) lorsque vous en avez besoin »

LimoGMIC
Mobile Gaming Madness

« Un élément important des ‘Next 5 billion’ de la venue en ligne par mobile est le jeu mobile « . Le marché a explosé en 2013 et compte 300 millions de joueurs sur smartphones mais seulement 80 jeux générent plus de 1 million de RMB par mois , et seulement 20 jeux plus de 10 millions de RMB par mois. Les 3 opérateurs publics China Mobile, China Unicom et China Telecom ont annoncé le programme « Double 100 » pour ouvrir les plates-formes, et fournir un meilleur environnement de distribution pour les développeurs. « Double 100 » soutiendra 100 jeux avec l’objectif d’atteindre un revenu mensuel de +1 million de RMB
Le pays a longtemps interdit l’utilisation de consoles, mais la récente levée de l’interdiction a permis à Microsoft d’annoncer le lancement de la Xbox pour Septembre 2014

Les voitures connectées : l’autre champ de bataille des ‘BAT’

Lors du panel «Opportunities in Mobilizing Automobiles», Zhou Hang, CEO de Yongche, dit  » les constructeurs automobiles chinois ressentent beaucoup de pression. L’industrie automobile est très en retard par rapport aux attentes de nos usagers (internet)», et pour le Ceo de la plateforme d’achat-vente de voitures Chexiang.com, « nous avons besoin de fournir de la précision. La precision, ce sont les données». Après que Baidu ait annoncé CarNet au Salon de l’auto de Beijing, Tencent pour qui « les cartes sont les fondations de l’Internet mobile» , a lancé « Lubao » , une box qui fonctionne avec les smartphones et propose un conduite “éco” (rapport consommation /prix, diagnostic auto) une application (info traffic en temps réel, données sur les incidents, navigation, Street View GPS, analyse conduite, intégration Wechat). Alibaba a récemment totalement racheté, le service de carte et géolocalisation AutoNavi.

MobiZGMIC

Tencent – WeChat / Sina Weibo – rivalité : Weibo Ceo dans ses propres mots

«Je souhaite que les gens puissent avoir accès à toute l’information qui les intéressent sur Weibo. Qu’ils n’aient pas besoin de regarder la télévision, de lire les journaux, et d’accéder à d’autres canaux d’information publiques», a declaré Gaofei Wang, Ceo de Weibo. Il ne sous-estime pas la diminution du temps passé sur la plateforme de micro-blogging en partie en raison de la progression de WeChat, et il est clair pour lui que « les rapports Internet en Chine ont montré que la communication est toujours en première position, alors que la deuxième est d’obtenir des informations et la troisième, le search» (Re WeChat à ce titre présentant plus de potentiel vs Weibo). Mais « Weibo est la source de TOUTE l’information PUBLIQUE » vs conversations O2O (WeChat). Gaofei Wang pense que « le marché est ouvert », est plus intéressé par «les centaines de millions de personnes vivant dans les villes de Tier 2 et 3, que dans la création du « 5 billion dollar product” (en référence au thème de la conférence), et a conclu, «nous allons développer notre propre compétitivité».

« Wearables-frictionless sharing »

C’est ainsi que Eugene Chew, Chief Digital Officer de JWT Shanghai, a décrit la tendance n°1 de son panorama “Future of Mobile Social 2014 ». Wang Xiaobin, CEO de InWatch doit le croire alors qu’il a choisi « Be Future  » comme signature de marque. Sonny Vu, CEO de Misfit Wearables présentait le récent lancement de « Shine», un bel appareil de mesure de la forme et du sommeil, pour hommes et femmes, dont les premiers clients sont chinois.
Les femmes chinoises étaient scrutées de près dans «Mobilizing the Most Fashionable Ladies’ Life », alors « qu’elles sont très subjectives, celà a à voir avec la culture chinoise » .

Towards more humanlike conversations ?

RoboticsGMIC« Nous devons mettre de l’émotion dans l’intelligence internet» : le professeur japonais Hiroshi Ishiguro, directeur the Intelligent Robotics Laboratory à l’Université d’Osaka, et récemment nommé l’un des 50 scientifiques les plus influents en Asie, fait une impression unique à GMIC dans une sale comble « Les androïdes peuvent ils ressembler plus aux humains que les humains ? » : le scientifique avait sa réponse, démontrant comment les mondes réels et virtuels s’entremêle(ro)nt (bientôt), (Tendance n°2 JWT 2014) alors qu’une androïde lui répondait sur scène dans une courte session de Q&A .« Nous aurons bientôt une société androide, nous les utiliserons pour imiter des interactions humaines : des avatars délivreront des messages aux malades, assisteront aux conférences, et travailleront dans les grands magasins ». Questionnant ce qu’il pense être la prochaine frontière: qu’est ce qu’être humain, avoir un esprit, une âme, un cœur… ?

Search et Santé en hausse

Shenma (ou  » Qu’est-ce que « – www.Sm.cn ), une application email / search / navigation  « construite pour le mobile, dans le but de résoudre les besoins de recherche sur mobile via une expérience de recherche intéressante et utile » a été officiellement lancée en Avril via une joint venture entre UC Web (navigateur mobile) et Alibaba – UCWeb détiendrait 70% et Alibaba 30%. « A l’avenir, le texte sera toujours moins important. Ce sera la voix. Votre moteur de recherche doit s’adapter. Les noms des moteurs de recherche sur PC devraient être différents de ceux sur mobile. Dans le domaine de la recherche mobile vous voulez avoir un résultat propre« : Le discours était “percutant”(Baidu a le même nom pour ses deux navigateurs) de la part du Ceo de UCWeb Yu Yongfu– UCWeb fut un proche partenaire de Baidu -, qui accusait même le 1er moteur de recherche : « nous avons été éliminés des résultats de Baidu ».
Les ventes d’UCWeb s’élèvaient à 300 millions de RMB en 2013 , et les objectifs sont de 1,5 milliard de RMB en 2014 suite à l’annonce de la joint venture. La société annonçait 100 millions d’utilisateurs après un mois, et les prévisions sont de 200 millions d’ici fin 2014.

La Santé sur mobile est une tendance à suivre. Grâce à l’augmentation de la vitesse de l’Internet mobile (la 4G est accessible dans les grandes villes et la croissance des données mobiles était de 61% par an), la croissance du nombre de capteurs intégrés pour smartphones et tablettes (aidant à surveiller une inflammation ou détecter les cellules cancéreuses). Le marché de la santé sur mobile a été estimé fin 2012 à plus de 6.6 Milliards de dollars et devrait croître de plus de 20 milliards de dollars en 2014

Chaque année est « l’année du mobile »

Comme « 80% des revenus sont encore issus des pc« , selon Zhang Chen , VP Yahoo, Managing Director Yahoo Beijing Global R&D Center, nous l’entendrons à nouveau. Mais la “mobilisation” de la Chine et du monde est en voix rapide, et quelqu’un s’est fait entendre et croit certainement que “son” année est enfin arrive. “L’expérience utilisateur est primordiale pour tous» a déclaré le Ceo d’InMobi Naveen Tewari à propos de Native Advertising. Expérience, ce fut en effet sans doute le mot le plus répété pendant les 2 jours.

LauredeCarayonLaure de Carayon, fondatrice et CEO de China Connect

China Connect était « supporting partner » de GMIC 2014

 

Tags
Platformsh

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This