BusinessRetail & eCommerceStartup

Start-up de la semaine : La ruche qui dit oui !

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Une « ruche » est un groupement d’une cinquantaine de consommateurs maximum qui veulent participer d’un commerce plus équitable pour leurs produits alimentaires et auquel des producteurs peuvent faire des offres via le site.

Un principe d’achats groupés inversés donc qui s’inspire en bonne partie des Amap, ces associations d’agriculteurs qui fournissent en direct des paniers de fruits et légumes chaque semaine à des groupes de consommateurs.
Quand, suite à une offre, un minimum de commande est atteint , le terme générique sera « La ruche a dit oui ! », d’où le nom de ce nouveau projet.

20% de commissions sont ajoutés au prix proposé : 10 % pour le site et 10% pour la personne qui, au sein de la ruche, prend en charge chez elle la collecte et la distribution des produits aux autres membres. Les produits seront alimentaires mais aussi liés au jardinage et l’entretien de la maison avec une forte dimension bio.

La constitution de ruches ne débutera véritablement qu’en janvier mais la société, soutenue par Marc Simoncini, Kima Ventures et Christophe Duhamel de Marmiton.org, fait déjà parler d’elle depuis quelques semaines.

Entretien avec Guilhem Chéron, CEO de La ruche qui dit oui !

La société recherche un ou deux stagiaires en marketing et communication. Voir l’annonce

4 commentaires

    1. CEO qui veut dire chief executive officer est un terme plus adapté aux start up et moins ronflant…

Bouton retour en haut de la page
Start-up de la semaine : La ruche qui dit oui !
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
[Seed] Rodeeo lève 400 000 euros pour son app de location de véhicules
BeautyTech: le géant britannique Treatwell rachète la startup française Wavy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media